[Critique] Avengers : l'ère d'Ultron

avengers age of ultron 2015Avengers a été l'une des plus grosses surprises de 2012. Il faut dire que pour la première fois sur grand écran apparaissaient autant de personnages super-héroïques. Un projet qui ressemblait à un véritable coup de poker, qui a permis de prouver le succès de la stratégie de Marvel Studios : celle de faire un univers partagé. Un succès tel que tous les studios veulent créer aujourd'hui leur propre univers partagé (avec parfois des projets invraisemblables). Mais il était nécessaire pour Marvel Studios de prouver que la recette n'a pas été à usage unique et que la compagnie pouvait proposer d'autres films du même acabit sans trop de difficulté.

Un pari tenu, mais qui met en avant des défauts différents du premier film. Le premier opus offrait un climax excellent, étalé sur 45 minutes, permettant d'oublier les soucis de rythme qui avaient parsemé les deux premiers tiers du film, malgré une scène d'action intermédiaire bienvenue. Ici, on se retrouve avec un rythme très soutenu tout le long du film, avec des scènes d'actions plus courtes, mais plus régulières. Le principal souci du rythme, c'est qu'il est tellement soutenu qu'il nous permet rarement de souffler, et d'apprécier l'ensemble du spectacle. Un rythme effréné qui pour le coup joue en défaveur du long-métrage, certains pouvant lui reprocher de ne pas assez s'attacher à l'histoire.

Car l'histoire suit un postulat assez simple dès l'apparition du vilain : le jeu du chat et de la souris, tout en étant une course contre la montre. Une intrigue assez simple, mais qui permet d'approfondir les personnages qui animent le film. Là où le premier film cherchait à montrer comment des personnages différents pouvaient travailler ensemble, le nouvel opus préfère s'attarder sur les tensions existantes entre ces mêmes personnes, ainsi que la difficulté d'avoir une vie privée face à de tels pouvoirs. Trois personnages se trouvent particulièrement mis en avant, offrant des surprises au spectateur. Un choix qui permet d'éviter la surenchère d'action et de donner plus de profondeur à un premier opus très pop.

Les nouveaux personnages s'imbriquent de manière très naturelle au récit et leurs motivations sont suffisamment claires pour ne pas perdre le spectateur dans des intrigues trop compliquées. Un ajout qui permet d'offrir de la diversité aussi bien dans les scènes d'action que dans les relations avec ses personnages. Un ajout bienvenue. En plus des ajouts scénaristiques, on appréciera que certains des nouveaux protagonistes soient si réussis visuellement. La Vision par exemple nous fait douter quant au choix pour mettre ce personnage sur grand-écran. S'agit-il de motion-Capture ou de maquillage ? Le résultat est bluffant. James Spader arrive aussi à offrir au vilain un charisme très important grâce à l'énorme travail sur sa voix.

avengers age of ultron 2015

Au niveau de la réalisation, on sent que Joss Whedon s'est lâché et offre des scènes parfaitement mises en valeur. Le plan-séquence lors de l'introduction du film en témoigne allègrement, et l'ensemble des scènes, permettent à la fois d'être classique tout en étant inventive. La première apparition du vilain, qui semblait très compliquée à mettre en scène est mis en scène de manière brillante et organique, avec une facilité de compréhension assez importante.

Les scènes d'action sont variées et permettent à chaque Avengers d'avoir plusieurs moments de gloire. Là où le premier film enchaînait les punch-lines à une vitesse sidérante, permettant d'offrir des dialogues à la fois cultes et drôles, on se retrouve ici avec un humour beaucoup moins présent, et une vision plus mâture de ce qui est présenté. Pour donner une idée, le ton du film est plus proche du dernier opus de Captain America que des Gardiens de la Galaxie.

Les amateurs de comics seront déçus du nombre d'easter-eggs peu important, mais ne pourront que se réjouir devant le nombre de détails auquel Joss Whedon a pensé, semblant emprunter directement certaines scènes à des comics (comme World War Hulk par exemple), rappelant l'amour fou que le réalisateur porte aux comics. Ce dernier d'ailleurs jouera régulièrement sur notre frustration quant à différents moments particulièrement attendus.

Comme toujours, un caméo de Stan Lee est visible, et une scène post-générique accompagne le film. Cependant, cette dernière aura tendance à exciter autant qu'à décevoir puisqu'elle rappellera sur différents aspects celle du premier opus. On soulignera le soin apporter au premier générique, offrant des visuels très réussis destinés à devenir cultes sur la toile ou être des avatars de forum...

avengers age of ultron 2015

Avec ses scènes d'action toujours spectaculaire et sa dimension plus profonde, Avengers : l'ère d'Ultron offre une suite très rythmée au premier opus. Peut-être trop rythmée d'ailleurs...

Note :

Note-9-10

 

Avengers : l'ère d'Ultron
Réalisé par Joss Whedon
Avec Robert Downey Jr., Chris Evans, Scarlett Johansson, Chris Hemsworth, Jeremy Renner, Mark Ruffalo, James Spader, Aaron Taylor-Johnson, Elizabeth Olsen, Paul Bettany, Cobie Smulders, Samuel L. Jackson, Don Cheadle, Anthony Mackie, Soo-Hyun Kim, Stellan Skarsgard, Andy Serkis, Idris Elba, Thomas Kretschmann et Hayley Atwell


Date de Sortie : 22 avril 2015
Genre: Science-Fiction, Action
Synopsis:  Alors que Tony Stark tente de relancer un programme de maintien de la paix jusque-là suspendu, les choses tournent mal et les super-héros Iron Man, Captain America, Thor, Hulk, Black Widow et Hawkeye vont devoir à nouveau unir leurs forces pour combattre le plus puissant de leurs adversaires : le terrible Ultron, un être technologique terrifiant qui s’est juré d’éradiquer l’espèce humaine.
Afin d’empêcher celui-ci d’accomplir ses sombres desseins, des alliances inattendues se scellent, les entraînant dans une incroyable aventure et une haletante course contre le temps…