[Critique] A La Poursuite de Demain

tomorrowland 2015On aurait tendance à l’oublier, mais Brad Bird est l’un des meilleurs réalisateurs en activité. Après avoir redonné du souffle à la franchise Mission : Impossible il y a bientôt quatre ans, le voici de retour chez Disney avec Tomorrowland, œuvre originale de science-fiction au sujet mystérieux. La promotion nous promettait un voyage dans un univers utopique. Est-ce vraiment le cas du résultat final ?

A cela, la réponse est non. On ne spoilera pas le film ici, mais il faut savoir que Tomorrowland ne se déroule quasiment jamais dans cette contrée pourtant objet de tous les fantasmes dans le long-métrage. On est ici davantage dans une quête pour se rendre à cet endroit, et cela peut surprendre, voire même décevoir, à juste titre. Cela ne veut pas dire que le voyage est loin d’être agréable, mais à la sortie, malgré les qualités évidentes du film, on peut se sentir légitimement frustré. Cela étant, le titre français trouvé par Disney prend tout son sens.

Si l’on oublie les défauts d’un scénario dont la conclusion peut être moralement surprenante et vue comme élitiste, Tomorrowland s’affirme comme un film d’aventures sympathique, résolument optimiste et lumineux. A l’heure où la SF refait appel à ses plus grandes figures dans des univers désespérés et sombres, le film de Brad Bird se veut comme une énorme bouffée d’air frais, un appel à tous les talents pour s’unir contre un avenir décidément bien pessimiste. Impossible de ne pas voir dans la figure de cet ancien inventeur joué par un George Clooney drôlement grognon, une métaphore d’un Brad Bird ou même d’un George Miller, lui aussi de retour la semaine dernière. Ces deux réalisateurs proposent en dépit de la panne d’originalité à Hollywood des blockbusters ambitieux et originaux, utilisant des figures déjà usées maintes et maintes fois pour en recréer de nouvelles. A ce titre, Tomorrowland fait office d’outsider dans une année des revivals en tout genre. On lui souhaite de trouver son succès malgré sa période de sortie peu favorable.

Car visuellement, Brad Bird se lâche, nous offre des séquences d’une beauté incroyable, comme ce plan-séquence de Tomorrowland à s’en décrocher la mâchoire. Ensuite, parce que ni vu ni connu, il crée l’une des histoires d’amour les plus singulières et émouvantes de ces dernières années. Le genre de romance impossible, qui vous fera lâcher une larme à la fin, à votre plus grande surprise. Enfin, parce que ses personnages principaux sont attachants, sortent des sentiers battus, et que Britt Robertson crève l’écran dans un rôle pourtant casse-gueule et dont on avait peur qu’il soit horripilant.

Truffé d’idées visuelles, porté par la magnifique BO de Michael Giacchino et détenteur d’un message optimiste, A La Poursuite de Demain aurait pu être un grand film si sa morale finale n’avait pas été aussi ambigue. En attendant, Disney nous offre malgré tout un joli film d’aventures qui plaira à toute la famille.

tomorrowland 2015

Un film d'aventures spectaculaire, drôle, émouvant, seulement plombé par une morale trop élitiste.

Note :

Note-7-10

 

A La Poursuite de Demain
Réalisé par Brad Bird
Avec Britt Robertson, George Clooney, Hugh Laurie, Kathryn Hahn, Judy Greer,...


Date de Sortie : 20 mai 2015
Genre: Aventure, Science-Fiction
Bande annonce

Synopsis: Casey, une adolescente brillante et optimiste, douée d’une grande curiosité scientifique et Frank, un homme qui fut autrefois un jeune inventeur de génie avant de perdre ses illusions, s’embarquent pour une périlleuse mission. Leur but : découvrir les secrets d’un lieu mystérieux du nom de Tomorrowland, un endroit situé quelque part dans le temps et l’espace, qui ne semble exister que dans leur mémoire commune... Ce qu’ils y feront changera à jamais la face du monde… et leur propre destin !