[Critique] Real Steel

real steel

  Après avoir réalisé la Nuit au Musée avec Ben Stiller et Crazy Night avec Steve Carrell, deux bonnes comédies, Shawn Levy prend les commandes de Real Steel où un ancien boxeur va trouver son salut en se reconnectant avec son fils qu'il a abandonné. A travers le seconde vie d'un robot, ils vont ensemble se donner une seconde chance. Un début nostalgique sur fond de sportif retraité et une suite avec un gamin adepte des jeux vidéos et du fast-food technologique. Pour faire court : quand Rocky rencontre Transformers. Le public sera en terrain connu mais ne s'en lassera pas.

 

 Dès le début, il faut savoir que Real Steel est un film de Disney donc ne vous attendez pas à un film avec du sang et de l'action brute mais vous avez déjà l'apercevoir dans la bande annonce.

 Real Steel est un film familial qui réunit tous les ingrédients pour passer un bon moment. 

 Premier point, le casting est bon, Hugh Jackman, en père indigne, joue les loosers en quête de rédemption avec beaucoup de justesse. De son côté, Dakota Goyo, impose à onze ans une autorité naturelle suffisament ample pour tenir la dragée haute à la star internationale. C'est d'ailleurs ce qui fait tout le sel de ce divertissement familial dominée par une relation père/fils en construction. Le film prend véritablement ses aises et son rythme lorsque les rôles sont inversés et l'humour émane le plus souvent de ce conflit générationnel, ce contraste qui montre un enfant donner des ordres à une figure paternelle dépassée et idéaliste.

Deuxième point, l'atout majeur du film est son univers visuel qui est totalement crédible avec cette technologie incroyable. L'humain n'est plus sur le ring (pauvre Rocky Balboa) la boxe a perdu de son charme mais devient un vrai terrain de destruction. Le tout est très bien traité avec une partie fun très réussi. Shawn Levy filme ses robots avec soin, bien aidé par des effets spéciaux au photo-réalisme saisissant. Le découpage et le rythme des différents combats ne souffrent pas d'artifices de mise en scène redondants et chacun des rings accueille son lot de vitalité et de nouveauté à chaque fois. La caméra semble épouser le style des combattants avec autant de grace que de brutalité, suivant la cadence d'une histoire déjà vue mais attachante.  

real steel disney

 

 Le réalisateur de La Nuit au Musée et de Crazy Night, Shawn Levy, nous sert comme à son habitude un film familial réussi avec des personnages attachants, de l'action et des effets spéciaux très intéressants.

14/20


real steel 2011 affiche

Real Steel

Réalisé par Shawn Levy
Avec Hugh Jakcman, Dakota Goyo, Evangeline Lilly,...

Date de Sortie: 19 Octobre 2011
Genre: Science-Fiction, Action

Synopsis: Dans un futur proche, la boxe a évolué pour devenir un sport high-tech. Charlie Kenton, un ancien boxeur, a perdu toute chance de remporter le championnat depuis que les humains ont été remplacés sur le ring par des robots d’acier de 900 kilos et de 2,40 m de haut. A présent, il n’est plus qu’un manager minable qui utilise des robots bas de gamme fabriqués à partir de pièces de récupération. Il gagne juste assez pour survivre d’un combat à l’autre. Lorsque Charlie touche le fond, il accepte à contrecœur de faire équipe avec son fils Max, qu’il a perdu de vue depuis des années, pour construire et entraîner un champion. Dans l’arène où tous les coups sont permis, les enjeux sont plus élevés qu’ils ne l’ont jamais été. Contre toute attente, Charlie et Max ont une chance, une seule, de faire leur grand retour…