[Critique] Sous Surveillance

Sous Surveillance 2013

Robert Redford continue dans la réalisation avec Sous Surveillance où il nous rappelle les bons films des années 70 avec un thriller à chapitre...

L'histoire relate les conséquences d'un braquage de banque fait par un petit groupe de militant, les Weatherman dans les années 70 et qui les rattrape plus de 40 ans plus tard.

Pour ce film, Robert Redford va à la jouer à l'ancienne avec un thriller assez classique où nous suivons les investigations d'un journaliste, joué par Shia LaBoeuf très sympathique dans ce rôle, qui le mène à soupconner un certain Jim Grant, joué par un Robert Redford qu'on sent plus vieux, d'être mélé au fait nouveau qui sont arrivés à la télévision.

On sent que l'histoire est en plusieurs parties car nous avons droit à chaque fois à de nouvelles révélations sur le passé des activistes. J'aime ce type de scénario, ou petit à petit on découvre ce film sur un point de vue nouveau, avec un très bonne narration.

Mais là où le scénario est pas mal, c'est dans le rythme que le film perd beaucoup, on sent que Robert Redford n'est pas tout le temps derrière la caméra. Certes il essaye de nous passer la pommade avec un casting de folie (Susan Sarandon, Chris Cooper, Terrence Howard, Richard Jenkins, Julie Christie, Sam Elliot, Nick Nolte, Brendan Gleeson et Stanley Tucci) mais quand on regarde les acteurs, on voit que de vieux noms à part Anna Kendrick ou Brit Marling. On est face à un thriller made in 70's, dommage pour le coup...

Sous Surveillance 2013

Robert Redford réunit un beau casting pour nous servir un thriller classique donnant lieu à une morale vieille comme les ages mais toujours d'actualité.

Note :

Note-6-10

Sous Surveillance
Réalisé par Robert Redford
Avec Robert Redford, Shia LaBoeuf, Terrence Howard, Susan Sarandon,...

Date de Sortie: 8 Mai 2013
Genre: Thriller

Synopsis: En 1969, un groupe de militants radicaux appelés Weather Underground revendique une vague d’attentats aux Etats-Unis pour protester contre la guerre du Vietnam.
La plupart de ses membres furent emprisonnés, mais quelques-uns disparurent sans laisser de trace… Jusqu’à aujourd’hui.
L’arrestation de Sharon Solarz, l’une des activistes, remet cette affaire sur le devant de la scène, au point d’attiser la curiosité du jeune et ambitieux reporter Ben Schulberg. Jouant de ses relations au FBI, il rassemble petit à petit les pièces du puzzle, le menant jusqu’à Jim Grant, un avocat apparemment sans histoires… Lorsque celui-ci disparait brusquement, le journaliste se lance sur sa piste, déterminé à le retrouver avant le FBI.

Articles en rapport avec Thriller

[Critique] Victoria 30 juin 2015

[Critique] Enfant 44 17 avril 2015

[Critique] Dark Places 09 avril 2015

[Critique] Good Kill 06 avril 2015

[Critique] Diversion 24 mars 2015

- Toute la categorie -