[Critique] The Game

The Game 1997David Fincher a réalisé de très bon films, tels que Seven, Zodiac ou encore Fight Club et The Game a bien sa place dans cette liste. Il traite de la manipulation et montre la descente en enfer d'un homme qui voit sa vie voler en éclat sans pouvoir faire quoi que ce soit. Ce film permet de voir jusqu'où la manipulation peut aller.

Michael Douglas est très bon comme toujours. Au début du film, on s'attend à un cousin éloigné de l'assez bon Wall Street d'Oliver Stone avec Michael Douglas mais petit à petit, il s'apparente grandement à Truman Show : un homme dont la vie est contrôlée jusque dans les moindres détails par une organisation contre laquelle il ne peut pas se battre. Sean Penn n'est pas médiocre en soit mais son jeu laisse parfois à désirer, il manque de conviction et donc de crédibilité, ce manque est toutefois comblé par l'excellent Michael Douglas.

Il aurait peut-être fallut creuser un peu plus l'histoire pour lui donner plus de forme et de réalisme et ainsi éviter que la fin ne soit trop évidente avant même de se produire mais l'histoire tient quand même la route, il lui manque juste un petit quelque chose en plus pour garder complètement le spectateur en haleine. Le scénario est donc bon sans pour autant casser la baraque comme on dit.

Le jeu est peut-être trop bien orchestré pour rendre l'histoire complètement crédible mais quand on connaît le montant de la facture de CRS on comprend un peu mieux, on finit par se demander quelle personne n'était pas de coup. Petit clin d'oeil, le tee-shirt offert par Conrad (Sean Penn) à son frère qui restera culte.

The Game 1997

Un bon thriller qui permet à Michael Douglas de montrer l'étendue de son talent. Un film qui nous tient en haleine mais avec une fin peut-être un peu trop prévisible.

Note :

Note-7-10

The Game
Réalisé par David Fincher
Avec Michael Douglas, Sean Penn, Deborah Kara Unger, James Rebhorn,...

Date de Sortie: 5 Novembre 1997
Genre: Thriller

Synopsis: Nicholas Van Orton, homme d'affaires avisé, reçoit le jour de son anniversaire un étrange cadeau que lui offre son frère Conrad. Il s'agit d'un jeu. Nicholas découvre peu à peu que les enjeux en sont très élevés, bien qu'il ne soit certain ni des règles, ni même de l'objectif réel. Il prend peu à peu conscience qu'il est manipulé jusque dans sa propre maison par des conspirateurs inconnus qui semblent vouloir faire voler sa vie en eclats.

Articles en rapport avec Thriller

[Critique] Victoria 30 juin 2015

[Critique] Enfant 44 17 avril 2015

[Critique] Dark Places 09 avril 2015

[Critique] Good Kill 06 avril 2015

[Critique] Diversion 24 mars 2015

- Toute la categorie -