[Critique] Prisoners

Prisoners 2013Denis Villeneuve nous offre un film où la tension est palpable, où l'émotion n'y est pas rare et des prestations impeccable de deux acteurs au sommet. Pas loin de l'univers de Mystic River, de Clint Eastwood, Prisoners nous plonge dans une enquête difficile et prenante.

Le film est visuellement magnifique, la photographie vient après tout de Roger Deakins qui a notamment travaillé sur Skyfall, on y trouve beaucoup de poésie malgré un sujet horrible : disparition d'enfants, violence, etc... Les spectateurs sont également immergés dans une ambiance lourde, oppressante, avec la pluie, le brouillard, la nuit, ce qui amplifie l'angoisse que Prisoners procure. Nous sommes conditionnés pour que nous nous sentions comme les personnages du film, Villeneuve nous fait participer entièrement à l'histoire.

En effet, nous sommes complètement dans le film. Il est prenant, je l'ai déjà dit. Le scénario ne prend pas de raccourcis, plusieurs fois l'inspecteur Loki (Jake Gyllenhaal) est mené sur des mauvaises pistes. Cette enquête devient un vrai puzzle, les spectateurs se sentent obligés de le résoudre eux-mêmes. Et c'est là que le titre prend son sens, nous devenons tous captifs de cette enquête, de ce film tant il est captivant. Prisoners, les parents le sont de la souffrance, Loki dans son besoin de retrouver ces enfants, Keller Dover (Hugh Jackman) dans son besoin de faire justice, et ils le sont dans la religion.

Si le film est intense, ainsi qu'émouvant, il y a cependant quelques petites longueurs. Mais sur un film de 2h30, ce n'est pas étonnant. Et au final, il y en a besoin de ses longueurs, elles nous montrent l'avancement de l'enquête, elles nous permettent de faire le point sur les éléments découverts jusqu'à présent.

Le casting est parfait, que ce soit des acteurs principaux au secondaires. Hugh Jackman nous montre une facette bouleversante de son jeu, il est d'une force à couper le souffle, on comprend les motivations et la douleur de Dover. Jake Gyllenhaal nous prouve à nouveau qu'il est de taille pour les films policiers, très convaincant en inspecteur à bout, prêt à tout, comme l'a confié le réalisateur c'est un acteur très créatif qui peut s'approprier un personnage, et ça se voit. Quant aux acteurs secondaires : Terrence Howard (Franklin Birch) est très émouvant, Melissa Leo joue à la perfection, Viola Davis (Nancy Birch) et Maria Bello (Grace Dover) nous offre un contraste réel avec deux façons différentes de gérer la perte d'un enfant.

Prisoners 2013

Prisoners est un film captivant, où le suspens est présent tout du long, avec un duo d'acteurs pas très loin de la perfection.

Note :

 

Prisoners
Réalisé par Roland Emmerich
Avec Hugh Jackman, Jake Gyllenhaal, Melissa Leo, Terrence Howard,...

Date de sortie: 9 octobre 2013

Genre: Thriller

Synopsis: Dans la banlieue de Boston, deux fillettes de 6 ans, Anna et Joy, ont disparu. Le détective Loki privilégie la thèse du kidnapping suite au témoignage de Keller, le père d’Anna. Le suspect numéro 1 est rapidement arrêté mais est relâché quelques jours plus tard faute de preuve, entrainant la fureur de Keller. Aveuglé par sa douleur, le père dévasté se lance alors dans une course contre la montre pour retrouver les enfants disparus. De son côté, Loki essaie de trouver des indices pour arrêter le coupable avant que Keller ne commette l’irréparable… Les jours passent et les chances de retrouver les fillettes s’amenuisent...

Articles en rapport avec Thriller

[Critique] Victoria 30 juin 2015

[Critique] Enfant 44 17 avril 2015

[Critique] Dark Places 09 avril 2015

[Critique] Good Kill 06 avril 2015

[Critique] Diversion 24 mars 2015

- Toute la categorie -