[Critique] Mystic River

Mystic River 2003Avec Mystic River, Clint Eastwood a confirmé tout son talent en tant que réalisateur mais aussi en tant que directeur d'acteurs qui sont tous géniaux.

Mystic River est un film noir qui reste gravé en vous...

Ce film est un écrin de noirceur et d'ambiguité... Tiré d'un roman déjà frénétiquement obscur, le grand pistolero Clint nous sert avec maestria un conte pour adultes bien loin des simplicités en usage à Hollywood. Personne n'est réellement bien ou mauvais dans cette poisseuse plongée dans Boston l'irlandaise et ses démons d'alcool et de folie...

Tim Robbins rescapé d'un enlèvement pédophile nous fait toucher du doigt l'horreur profonde d'un adulte privé de son enfance à tout jamais confronté à ses fantômes et à ses souvenirs. Face à lui, ses deux amis d'enfance, 25 ans plus tard vont le méler malgré lui à un sordide fait divers, ( la mort de la fille de Sean Penn par arme à feu ) et le destin implacable va à nouveau s'abattre sur la personne la plus faible de ce trio eclaté... Un flic, Kevin Bacon, machoires tendues et habile va affronter Sean Penn, petit gangster retraité et tatoué, père de famille heureux à qui la violence stupide et incompréhensible va donner l'occasion de replonger dans ses obsessions...

Tout est filmé avec une économie de démonstrations et de pathos, toujours délicatement exposé mais pas démontré et le final simple et sans morale bien pensante nous laisse un gout de rouille et de cendres dans la bouche... Les hommes sont terribles de faiblesse et de force mélées et les femmes stupéfiantes de rigueur et de doutes... Longtemps resteront dans ma mémoire le hurlement déchirant de S. Penn lorsqu'il découvre que sa fille de 19 ans est morte dans des circonstances terribles, les monologues de K. Bacon avec sa femme au téléphone, qui ne lui parle jamais parce que la vie les a séparés sans qu'ils s'en rendent compte et le formidable Tim Robbins qui sombre peu à peu dans la folie et dans l'auto-punition entre larmes et violence... Longtemps je me souviendrai de cette anarchique distribution de chance et de fatalité qui marquera à tout jamais les protagonistes de cette histoire d'hommes. Un film au climat oppressant et sombre qui restera un des plus beau longs métrage que j'ai vu sur la versatilité de l'âme humaine.

Au final, Mystic River est un très bon film, le meilleur probablement de Clint Eastwood en tant que réalisateur avec Million Dollar Baby, et surtout un immanquable du cinéma du XXIe siecle.

Mystic River 2003

Un film noir, à l'atmosphère très sombre, un casting poignant et une tension presque palpable ! Je ne m'attendais pas à ce genre d'histoire, avec un rebondissement et une scène finale très prenante. Chapeau Clint Eastwood.

Note :

Note-8-10

 

Mystic River
Réalisé par Clint Eastwood
Avec Kevin Bacon, Sean Penn, Tim Robbins, Laurence Fishburne, Marcia Gay Harden, Laura Linney,...

Date de sortie: 15 Octobre 2003

Genre: Thriller, Drame

Synopsis: Jimmy Markum, Dave Boyle et Sean Devine ont grandi ensemble dans les rues de Boston. Rien ne semblait devoir altérer le cours de leur amitié jusqu'au jour où Dave se fit enlever par un inconnu sous les yeux de ses amis. Leur complicité juvénile ne résista pas à un tel événement et leurs chemins se séparèrent inéluctablement. Jimmy sombra pendant quelque temps dans la délinquance, Sean s'engagea dans la police, Dave se replia sur lui-même, se contenta de petits boulots et vécut durant plusieurs années avec sa mère avant d'épouser Celeste. Une nouvelle tragédie rapproche soudain les trois hommes : Katie, la fille de Jimmy, est retrouvée morte au fond d'un fossé. Le père endeuillé ne rêve plus que d'une chose : se venger. Et Sean, affecté à l'enquête, croit connaître le coupable : Dave Boyle...

Articles en rapport avec Thriller

[Critique] Victoria 30 juin 2015

[Critique] Enfant 44 17 avril 2015

[Critique] Dark Places 09 avril 2015

[Critique] Good Kill 06 avril 2015

[Critique] Diversion 24 mars 2015

- Toute la categorie -