[Critique] La Somme de toutes les peurs

La Somme de toutes les peurs 2002La Somme de toutes les peurs est la 4e adaptation d'un roman de Tom Clancy avec cette fois-ci Ben Affleck sous les traits de Jack Ryan après avoir été incarné par Alec Baldwin et Harrison Ford.

On continue dans le thriller politique avec l'anticipation d'une guerre nucléaire entre la Russie et les Etats-Unis.

Le film joue avant tout sur une histoire intéressante avec un scénario bien agencé qui nous donne une belle caricature de la Guerre Froide mais surtout apporte un sujet d'anticipation ancré dans le réel, celui du nucléaire et ses problèmes.

Le film est pas mal pour ses bonnes scènes et Morgan Freeman. Et oui pas Ben Affleck n'est pas assez convaincant en Jack Ryan, il est étonnant de voir que seul son perso pense que les Russes n'ont pas fait le coup. On assiste à une véritable escalade vers la guerre nucléaire et chaque camp pense pouvoir en sortir vainqueur, aucune leçon de tirer en 50 ans de Guerre Froide et personne ne tente de mettre de l'eau sur le feu.

Mais le film est aussi assez rétrograde : les méchants sont des russes ultranationalistes manipulés par des nazis, forcément allemands. C'est triste de voir que les préjugés ont la vie dure.

La Somme de toutes les peurs 2002

Grâce à une réalisation vive, un duo Affleck-Freeman intéressant et un scénario maîtrisé ce thriller d'anticipation est réussi malgré quelques longueurs.

Note :

Note-6-10

 

La Somme de toutes les peurs
Réalisé par David O.Russell
Avec Ben Affleck, Morgan Freeman, Ciaran Hinds, James Cromwell, Bridget Moynahan, Liev Schreiber,...

Date de Sortie: 24 juillet 2002
Genre: Thriller

Synopsis: Le Président russe vient de décéder. Un groupe de terroristes néo-nazis parvient à s'emparer d'une bombe nucléaire datant de la Guerre du Kippour et fait exploser une bombe chimique sur Grozny, anéantissant ainsi la capitale tchétchène au nom du gouvernement russe. Leur prochaine cible : la ville américaine de Baltimore, où doit se dérouler la finale du Superbowl. Les terroristes espèrent ainsi que la panique générale relancera la défunte Guerre Froide.
Le directeur de la CIA, Bill Cabot, engage alors les services d'un brillant et intègre agent spécialiste de la Russie, Jack Ryan, afin de faire la lumière sur les derniers événements. Selon celui-ci, les principaux responsables ne sont pas les autorités russes, mais bien des terroristes. Jack doit faire vite pour trouver des preuves tangibles qui corroboreront sa thèse.

Articles en rapport avec Thriller

[Critique] Victoria 30 juin 2015

[Critique] Enfant 44 17 avril 2015

[Critique] Dark Places 09 avril 2015

[Critique] Good Kill 06 avril 2015

[Critique] Diversion 24 mars 2015

- Toute la categorie -