[Critique] Sin City : J'ai tué pour elle

mademoisellejulie 2014Il y a 9ans sortait Sin City, l'adaptation de plusieurs romans graphiques écrits par Frank Miller. La réalisation très particulière avait fait l'effet d'une bombe et permis à beaucoup de découvrir les créations de Frank Miller. Narration et introspection avec des scènes violentes mises en valeur par une gestion des couleurs bluffantes, la suite de Sin City se faisait attendre et arrive finalement sur nos écrans. L'attente a-t-elle été méritée?

Malheureusement, non. Et cette déception a de multiples origines.

Tout d'abord, le tout est bien moins écrit que dans le premier opus. Le développement des intrigues est attendu et convenu, ne laissant au final que très peu de surprises au cours du film. Les rebondissements auraient pu être multiples et plus accentués, mais le tout reste assez fade et ne surprend pas. Les voix off, qui étaient la particularité du film, n'arrive pas à dynamiser le film et l'embourbe au contraire, avec une tonalité similaire tout le long du film qui empêche de créer des variations vocales qui auraient pu changer le rythme du film.

Ensuite parce que le développement des intrigues est moins bien agencée que précédemment. Dans le premier opus, on introduisait et concluait le film avec un personnage, qui a eu le mérite de faire découvrir l'atmosphère de la ville et le ton du film, pour embrayer sur une autre histoire, assez vieille chronologiquement, qui permettait aussi de mettre en avant une autre vision de la ville, tout en développant le côté sordide du film, avant de réellement suivre deux histoires distinctes, reliées par une seule scène, pour enfin revenir sur l'histoire d'Hartigan... Ici, on se retrouve avec une petite scènes d'introduction, mais qui manque de conclusion, avant de voir deux histoires s'introduire pour enfin laisser place à une histoire complète pour enfin revenir aux deux dernières histoires. Ces deux dernières histoires sont d'ailleurs assez difficiles à distinguer puisqu'elles mettent en place un même personnage, et qu'elles se chevauchent à plusieurs reprises.

Enfin, parce que le film comporte des soucis de temporalité avec le premier film. Des anachronismes qui empêchent de pouvoir placer le film dans la continuité établie par le premier film, donnant une vague sensation de travail mal fait. L'intervention de Bruce Willis est au final tellement anecdotique qu'on en vient à se demander pourquoi l'acteur est mis en avant sur le film alors que son apparition ne doit durer que 90 secondes.

Par contre, d'un point de vue purement esthétique, le film est une véritable pépite. L'aspect comic-book est encore plus renforcée et le cadrage est dynamique, offrant des plans dignes d'une photographie le plus souvent. Les effets du premier opus sont toujours présents, mis en valeur et légèrement différent tout en s'ancrant aisément dans la construction du film. On regrettera cependant que les couleurs ne se mélangent pas avec autant de beauté que dans le premier opus.

mademoisellejulie 2014

Si le film est une pépite visuelle, ce nouvel opus du Sin City est décevant, à cause d'une narration pas assez dynamique et d'une histoire trop prévisible.

Note:

Note-4-10

blended 2014

Sin City : J'ai tué pour elle

Réalisé par Robert Rodriguez et Frank Miller

Avec Mickey Rourke, Jessica Alba, Josh Brolin, Eva Green...

Date de Sortie : 17 Septembre 2014

Genre: Thriller, Action, Drame

Synopsis: Dans une ville où la justice est impuissante, les plus désespérés réclament vengeance, et les criminels les plus impitoyables sont poursuivis par des milices.

Marv se demande comment il a fait pour échouer au milieu d'un tas de cadavres. Johnny, jeune joueur sûr de lui, débarque à Sin City et ose affronter la plus redoutable crapule de la ville, le sénateur Roark. Dwight McCarthy vit son ultime face-à-face avec Ava Lord, la femme de ses rêves, mais aussi de ses cauchemars. De son côté, Nancy Callahan est dévastée par le suicide de John Hartigan qui, par son geste, a cherché à la protéger. Enragée et brisée par le chagrin, elle n'aspire plus qu'à assouvir sa soif de vengeance. Elle pourra compter sur Marv… 

Tous vont se retrouver au célèbre Kadie's Club Pecos de Sin City…

Articles en rapport avec Thriller

[Critique] Victoria 30 juin 2015

[Critique] Enfant 44 17 avril 2015

[Critique] Dark Places 09 avril 2015

[Critique] Good Kill 06 avril 2015

[Critique] Diversion 24 mars 2015

- Toute la categorie -