[Critique] Enfant 44

enfant44 2015Adaptation d'un roman de Tom Rob Smith, Enfant 44 propose avec un casting exceptionnel une enquête en pleine URSS idéologique. Un postulat initial qui a de quoi intéresser pour un résultat plus que décevant...

Le principal souci du film, c'est qu'il cherche trop à correspondre au film et du coup, en perd le principal souci d'un film : son rythme. L'histoire principale démarre après 50 minutes de film. Du coup, pendant la première heure, on assiste à une mise en contexte bien trop longue et bien trop lente pour réussir à nous captiver autant de temps. Si un roman permet de s'attarder sur plusieurs détails pour étoffer le tout grâce à une bonne plume, la réalisation n'arrive jamais à nous intéresser à tout ce qui se déroule auparavant.

En plus, avec un rythme particulièrement lent, et une enquête qui n'avance qu'au compte-goutte, il est tout à fait possible de s'endormir pendant le film et se réveiller plus tard sans être perdu par de nouveaux éléments. Le déroulement de l'intrigue se suit sans jamais nous surprendre et nous passionner, avec une conclusion qui perd énormément d'intérêt et surtout qui manque de profondeur.

La réalisation est mauvaise et n'arrive jamais à créer réellement de l'empathie pour l'ensemble des personnages présentés. La caméra jamais fixe, le découpage trop violent sur certaines scènes qui empêchent de comprendre ce qu'il se passe réellement, autant de défauts qui n'arrivent pas à mettre en avant le jeu particulièrement bon de Tom Hardy et de Oldman.

enfant 44 2015

D'un ennui profond, Enfant 44 souffre de son adaptation trop littérale du support original, oubliant qu'il s'agit d'un film et non d'un roman.

Note :

Note-3-10

 

Enfant 44
Réalisé par Daniel Espinosa
Avec Tom Hardy, Noomi Rapace, Gary Oldman, Joel Kinnaman, Vincent Cassel,...


Date de Sortie : 15 avril 2015
Genre: Thriller

Synopsis:  Hiver 1952, Moscou. Leo Demidov est un brillant agent de la police secrète soviétique, promis à un grand avenir au sein du Parti. Lorsque le corps d’un enfant est retrouvé sur une voie ferrée, il est chargé de classer l’affaire. Il s’agit d’un accident, Staline ayant décrété que le crime ne pouvait exister dans le parfait Etat communiste. Mais peu à peu, le doute s’installe dans l’esprit de Léo et il découvre que d’autres enfants ont été victimes « d’accidents » similaires. Tombé en disgrâce, soupçonné de trahison, Léo est contraint à l'exil avec sa femme, Raïssa. Prenant tous les risques, Léo et Raïssa vont se lancer dans la traque de ce tueur en série invisible, qui fera d'eux des ennemis du peuple...

Articles en rapport avec Thriller

[Critique] Victoria 30 juin 2015

[Critique] Dark Places 09 avril 2015

[Critique] Good Kill 06 avril 2015

[Critique] Diversion 24 mars 2015

[Critique] Lost River 19 mars 2015

- Toute la categorie -