[Critique] J'ai rencontré le Diable

isawthedevil-1jpg

 J'ai rencontré le Diable est un thriller fort, violent et sanguinaire, où la vengeance est synomyne de paraître comme son adversaire, un monstre. Là où Kim Jee-Woon frappe encore plus fort c’est dans la mise en scène liée à l’intelligence du scénario, dans sa construction, dans sa subtilité de traitement du mal et de ses effets de surprise au goût de montagnes russes. On pense avoir devant les yeux un polar où tous les codes sont bousculés, hors d’une morale conventionnelle, gore, malsaine, sans être dénuée d’un sens narratif en même temps que visuel à chaque séquence. Le traitement vient de nulle part, le sens baigné dans le purgatoire et le ressenti emprunt d’un délicieux et paradoxal doute du fait d’être dérangé et d’aimé, où, quand le cinéma asiatique bouleverse les conventions, nous choc pour mieux nous faire réfléchir.

 

 Kim Jee Woon fait appel pour le casting à un poids lourd du cinéma sud-coréen, Choi-Min Sik, connu surtout pour son rôle dans Old Boy et à Lee Byung-Hun, son acteur fétiche, qui a utilisé dans A Bittersweet Life ou Le Bon, La Brute et le Cinglé. On le connait aussi pour son rôle dans GI Joe en tant que Storm Shadow. Réunir ces deux acteurs, qui font relever le cinéma sud-coréen, est excellent car leurs multiples confrontations dans le film montre tout leurs talents.

J'ai rencontré le Diable est un film énorme, éprouvant, magistralement filmé, qui ne laisse pas indifférent et qui je pense provoquera son lot de rejets... Une claque encore une fois du cinéma sud-coréen pourtant pas avare en claque cinématographique....  En somme du grand cinéma.

Note :

Note-8-10

i saw the devil affiche J'ai rencontré le Diable

Réalisé par Kim-Jee Woon
Avec Lee Byung-Hun, Choi-Min-Sik,...

Date de Sortie: 6 Juillet 2011
Genre: Thriller,Drame


Synopsis: Un agent secret recherche le serial killer qui a tué sa fiancée...

Articles en rapport avec Thriller

[Critique] Victoria 30 juin 2015

[Critique] Enfant 44 17 avril 2015

[Critique] Dark Places 09 avril 2015

[Critique] Good Kill 06 avril 2015

[Critique] Diversion 24 mars 2015

- Toute la categorie -