[Critique] Mandela : Un long chemin vers la liberté

Bad GrandpaNelson Mandela fait partie de ces personnages politiques incroyablement illustres n'ayant pas eu droit à une biographie cinématographique. Le leader de l'Afrique du Sud qui a su apaiser les tensions raciales entre noirs et blancs a donc droit à une réelle apparition au cinéma, après un passage remarqué dans Invictus.

Là où le film de Clint Eastwood s'attardait sur la libération de Mandela et tentait de nous faire croire que seule la victoire au rugby de l'équipe nationale lors de la coupe du monde a été le facteur réconciliateur entre noirs et blancs, Justin Chatwick propose un portrait du personnage politique. De ses premiers combats politiques à son évolution psychologique en passant par ses histoires d'amour, aucun aspect de la vie du dirgieant n'est masqué. Car là le Majordome était centré sur Cécil un personnage extérieur à la lutte, Mandela cherche au contraire à mettre son protagoniste au coeur même de toute cette lutte.

Plutôt que d'auréoler le personnage et le montrer comme un saint, c'est réellement l'homme, imparfait qui est mis en avant dans le film. N'hésitant pas à montrer les déboires de sa vie privée, le film arrive aussi à montrer les différentes étapes de sa vie, avec suffisamment de clarté pour montrer l'évolution de la façon de penser de Madiba (nom de clan de Nelson Mandela). De ses débuts d'avocat à son investiture présidentielle en passant par la prison, tout est montré pour faire de ce film LE film sur Mandela. Et si le film est assez long, c'est pour mieux éviter d'oublier des moments de sa vie. Car la vie du dirigeant n'est pas la seule chose présente dans le film : l'histoire du pays est raconté afin d'encore mieux percevoir ce qui permettra à Mandela d'asseoir sa réflexion. Winnie, sa femme, arrive parfaitement à mettre en avant l'autre monde de Mandela, celui qu'il n'a pu percevoir derrière ses barreaux.

Idris Elba est impressionnant dans le rôle du leader politique. Réussissant à allier le charisme et le charme de Mandiba, Elba arrive avec justesse à se faire passer pour Mandela. Le reste du casting se débrouille très bien, le réalisateur ayant préféré miser sur des acteurs peu connus que sur un casting trop riche. La réalisation, bien que sobre met aussi en avant le pays, avec certains plans de paysage très réussis. Justin Chatwick arrive ainsi à ne jamais tomber dans le pathos ou faire l’écueil de cet homme.

Mandela

Mandela est sans aucun doute LE film à voir sur le leader politique. Bien que long, il arrive à insuffler suffisamment d'émotions à travers la biographie d'un homme au destin incroyable.

Note :

Note-9-10

 

Mandela : Un long chemin vers la liberté
Réalisé par Justin Chadwick
Avec Idris Elba, Naomie Harris, Tony Kgoroge,...

Date de sortie: 18 Décembre 2013

Genre: Biopic, Drame

Synopsis: Né et élevé à la campagne, dans la famille royale des Thembus, Nelson Mandela gagne Johannesburg où il va ouvrir le premier cabinet d’avocats noirs et devenir un des leaders de l’ANC.
Son arrestation le sépare de Winnie, l’amour de sa vie qui le soutiendra pendant ses longues années de captivité et deviendra à son tour une des figures actives de l’ANC.
À travers la clandestinité, la lutte armée, la prison, sa vie se confond plus que jamais avec son combat pour la liberté, lui conférant peu à peu une dimension mythique, faisant de lui l’homme clef pour sortir son pays, l’Afrique du Sud, de l’impasse où l’ont enfermé quarante ans d’apartheid. Il sera le premier Président de la République d’Afrique du Sud élu démocratiquement. 

Articles en rapport avec Documentaire/Biopic

[Critique] Grizzly 31 octobre 2014

[Critique] Kill Your Darlings 19 juin 2014

[Critique] Jersey Boys 18 juin 2014

[Critique] Grace de Monaco 17 mai 2014

[Critique] African Safari 3D 09 avril 2014

- Toute la categorie -