[Critique] Nature

nature 2014 En matière de documentaire sur la nature, nos amis anglais sont des professionnels. Tellement professionnels que lorsque la BBC leur commande un documentaire, il est produit par Mike Newell (Quatre Mariages et un Enterrement, Harry Potter et la Coupe de Feu…), avec une musique signée Patrick Doyle et une voix-off assurée par notre Heimdall préféré, j’ai nommé Idris Elba.

En France, le doublage du documentaire est assuré par Lambert Wilson qui semble très impliqué à l’idée de nous parler de la Terre, de ses ressources à la fois merveilleuses et fragiles.

Effectivement, le vrai sujet de Nature (ou « Enchanted Kingdom » en VO) est de parler de cette recherche de l’eau par plusieurs espèces animalières. Qu’il s’agisse de singes, de flamants roses ou d’éléphants, chaque espèce filmée sur le continent africain, unique lieu filmé par Nature, est engagé dans une course au précieux liquide.

Pour créer un peu de suspense, Nature adopte une approche très cinématographique : le documentaire semble très écrit, bien plus que d’habitude, et n’hésite pas à jouer du montage et des multiples angles pour créer une réelle ambiance digne d’un blockbuster. A ceci près qu’ici, les acteurs sont de vrais animaux luttant pour leur vie et se faisant réellement croquer par des crocodiles. La musique composée par Patrick Doyle renforce cet effet, et offre une belle variété de morceaux selon le paysage proposé.

Car Nature est aussi louable dans sa manière de proposer le kaléidoscope le plus complet possible des animaux d’Afrique. Parfois au détriment de certaines espèces trop vite survolées, d’où la sensation d’un trop-plein d’animaux. Le documentaire fait 1h40 et l’on ressent parfois certaines longueurs dues au surnombre d’animaux évoquées. Peut-être aurait-il fallu resserrer tout ça.

L’autre point problématique de Nature réside dans sa conclusion : on nous parle de l’eau et de sa rareté pendant 1h40, avant de nous montrer une fontaine londonienne où des enfants s’y amusent joyeusement. Si le symbole est beau, on peut se demander l’intérêt de montrer de l’eau quelque peu gâchée alors qu’elle est une denrée aussi précieuse dans d’autres coins du globe. Cela ternit un peu la morale du documentaire, et c’est dommage car c’est probablement l’un des plus beaux documentaires récemment faits. Les images sont superbes, spectaculaires, au point que l’on se demande à plusieurs reprises comment les réalisateurs ont réussi leur coup. Il est rare d’être aussi ébloui par de telles images.

Malgré une conclusion qui gâche le message du film, Nature est un très beau documentaire, amusant et très bien narré par Lambert Wilson. Si vous avez besoin de vous échapper de la grisaille le temps d’une heure et demie, ce documentaire est fait pour vous.

nature 2014

Un superbe documentaire bercé par l'enthousiasme de Lambert Wilson.

Note:

Note-7-10

nature 2014

Nature

Réalisé par Patrick Morris et Neil Nightingale

Raconté par Lambert Wilson...

Date de Sortie : 24 décembre 2014

Genre: Documentaire

Synopsis: Des entrailles de la terre aux déserts brûlants, des profondeurs de l’océan aux cimes glaciales, nous voyageons pour découvrir que la nature, peuplée de créatures extraordinaires, est encore plus fascinante que tout ce que nous pensions savoir. Alliant images somptueuses et découvertes exceptionnelles, Nature est une véritable révélation visuelle.

Articles en rapport avec Documentaire/Biopic

[Critique] Love & Mercy 08 juillet 2015

[Critique] Un Incroyable Talent 29 juin 2015

[Critique] Une équipe de rêve 09 juin 2015

[Critique] Selma 09 mars 2015

[Critique] American Sniper 17 février 2015

- Toute la categorie -