[Critique] Une merveilleuse histoire du temps

Une merveilleuse histoire du temps 2015 La période de janvier est en général propice aux « films à Oscars ». C'est dans cette catégorie que le biopic sur Stephen Hawking a été référencé. Il faut dire que les biopics sont souvent privilégiés dans la course à la statuette. Alors que vaut ce film ? Mérite-t-il qu'on lui prête plus d'attention que sa dimension purement technique ?

Et bien, non. Certes, le film est intéressant, mais il n'arrive pas nous transporter comme d'autres biopics ont pu le faire. En suivant l'histoire d'un docteur ayant travaillé sur le temps de manière rigoureuse, on regrette que le montage soit aussi plat et linéaire. Il aurait été beaucoup plus intelligent de modifier la chronologie, pour donner un rythme bien moins lourd que ce qui est présenté. Car si le film se suit sans trop de difficulté, certains passages souffrent d'un manque de dynamisme, qui aurait pu être gagné lors d'autres scènes.

Eddie Redmayne offre une véritable prestation à noter, mais le reste du casting a du mal à suivre, notamment Felicity Jones. Les détails de Stephen Hawkins y sont bluffants, et on regrette que les autres personnages n'aient pas eu la même attention. Cela en devient très perturbant lorsque l'on réalise que certains personnages ne sont pas vieillis. On passe ainsi de Jane dans les années 60 avec un visage assez similaire à celui des années 90...

L'un des traits très intéressants du film, c'est la vulgarisation des théories d'Hawking. En proposant des parallèles et des morceaux choisis de ses textes, le tout est compréhensible par tout le monde et on ne se perd pas dans les différents termes plus techniques.

Le premier générique final est de toute beauté. En alliant de manière réussie les différents moments du film et ce qui y est évoqué, il arrive à continuer à nous émouvoir.

Une merveilleuse histoire du temps 2015

Intéressant pour les amateurs de science et pour la performance de son acteur principal, le film n'arrivera pas à marquer le temps à cause d'une réalisation plate et de différences de traitement.

Note :

Note-6-10

 

Une merveilleuse histoire du temps
Réalisé par James Marsh
Avec Eddie Redmayne, Felicity Jones, Tom Prior, David Thewlis,...

Date de Sortie : 21 janvier 2015
Genre: Biopic, Drame

Synopsis: 1963, en Angleterre, Stephen, brillant étudiant en Cosmologie à l’Université de Cambridge, entend bien donner une réponse simple et efficace au mystère de la création de l’univers. De nouveaux horizons s’ouvrent quand il tombe amoureux d’une étudiante en art, Jane Wilde. Mais le jeune homme, alors dans la fleur de l’âge, se heurte à un diagnostic implacable : une dystrophie neuromusculaire plus connue sous le nom de maladie de Charcot va s’attaquer à ses membres, sa motricité, et son élocution, et finira par le tuer en l’espace de deux ans.
Grâce à l’amour indéfectible, le courage et la résolution de Jane, qu’il épouse contre toute attente, ils entament tous les deux un nouveau combat afin de repousser l’inéluctable. Jane l’encourage à terminer son doctorat, et alors qu’ils commencent une vie de famille, Stephen, doctorat en poche va s’attaquer aux recherches sur ce qu’il a de plus précieux : le temps.
Alors que son corps se dégrade, son cerveau fait reculer les frontières les plus éloignées de la physique. Ensemble, ils vont révolutionner le monde de la médecine et de la science, pour aller au-delà de ce qu’ils auraient pu imaginer : le vingt et unième siècle.

Articles en rapport avec Documentaire/Biopic

[Critique] Love & Mercy 08 juillet 2015

[Critique] Un Incroyable Talent 29 juin 2015

[Critique] Une équipe de rêve 09 juin 2015

[Critique] Selma 09 mars 2015

[Critique] American Sniper 17 février 2015

- Toute la categorie -