[Critique] Une équipe de rêve

Une équipe de rêve 2015Ce que raconte "Une équipe de rêve" a tout de la comédie sportive américaine classique : celle d'une mauvaise équipe qui cherche à atteindre des sommets. Et si les exemples de fiction sont assez légions, c'est avec moins d'humour que l'on parle de l'équipe de football des Samoa Américaines, équipe la plus mauvaise du classement FIFA qui a d'ailleurs enregistré le plus mauvais score en match officiel (31-0).  Ce que le documentaire raconte, c'est tout le trajet que l'équipe va parcourir pour pouvoir gagner un seul match et gagner son ticket pour le Mondial Footballistique.

En montrant la détermination de l'équipe, tout en parlant des traumas individuels des joueurs, le film arrive à faire quelque chose d'assez incroyable : nous mettre de bonne humeur. Car au delà de l'histoire initiale, la volonté de faire des joueurs et leur façon d'appréhender aussi bien le football que ce qu'il y a autour permet de mettre en avant la volonté de se dépasser et d'accomplir leurs propres rêves.

Car plus qu'un film sur le football, c'est véritablement un film sur les joueurs qui nous ai proposé, avec des caractères suffisamment originaux pour que l'on arrive à s'attacher à eux. Il faut par exemple noter que c'est dans cette équipe que le premier trans-genre a joué un match officiel de football. En alliant en plus quelques éléments propres à l'histoire de l'île, les personnages se retrouvent indirectement mis en valeur avec ce sous-texte incroyable : ne jamais abandonner ses rêves.

Next Goal Wins 2015

Plus qu'un film sur le football, Une équipe de rêve est un feel-good movie réussi aux thématiques fortes.

Note :

Note-8-10

 

Une équipe de rêve
Réalisé par Mike Brett, Steve Jamison
Avec Thomas Rongen, Nicky Salapu, Liatama Amisone

Date de Sortie : 10 juin 2015
Genre: Documentaire
Bande annonce

Synopsis:  Après une défaite historique, 31-0 contre l’Australie, les Samoa Américaines (officiellement la pire équipe de football au monde) décident de se qualifier pour la Coupe du Monde 2014. Thomas Rongen, entraineur professionnel, arrive à la rescousse et découvre à son arrivée sur l’île, une charmante équipe composée de Nicky Salapu, gardien de but hanté par les 31 buts encaissés et Johnny «Jaiyah» Saeluah, premier joueur transgenre à disputer une compétition internationale. Il reste un mois pour se qualifier.

Articles en rapport avec Documentaire/Biopic

[Critique] Love & Mercy 08 juillet 2015

[Critique] Un Incroyable Talent 29 juin 2015

[Critique] Selma 09 mars 2015

[Critique] American Sniper 17 février 2015

[Critique] Une merveilleuse histoire du temps 22 janvier 2015

- Toute la categorie -