[Test Blu-Ray] Argo version longue collector

test blu-ray argoAvec comme prix un Oscar du Meilleur Film en 2013, on s'attendait bien à voir à un moment ou à un autre une version collector d'Argo, la voici qui arrive bizarrement pile avant les fêtes de noël.

Dans cette version collector, il y a la version longue ainsi que quelques goodies.

Revenons d'abord sur la qualité du film, excellente autant dans l'image dans l'audio, cette version longue apporte plus de détails encore au film et à son approche politique.

Mais réellement ce sont les bonus qui sont géniaux autant par un making-of parfaitement construit qui montre toute l'inspiration de Ben Affleck et son équipe pour capter ce moment d'histoire. Puis les goodies sont très bien choisis pour tout collectionneur qui a adoré le film, on est pas déçu. (Le poster est déjà accroché chez moi ^^). Puis il ne coûte que 20€, c'est rien du tout, c'est 5€ de plus que la version normale donc autant y aller les yeux fermés.

Bonus listés :
- la version cinéma (VF & VOST)
- la version longue du film (+ 9 minutes - VOST)
- un badge d'agent de la CIA
- une carte de la ville de Téhéran
- un poster d’Argo, le film dans le film
- un livre de 64 pages
- Commentaires audio
- Bonus inédits (30’) Et plus encore...

blu-ray argo version longue collector

Retrouvez la critique : http://blockbustermania.fr/critiques-cinema/cinema-thriller/915-critique-argo

L’édition version longue collector Blu-Ray est à 19,99€ et disponible depuis le 4 décembre 2013.

 

Argo
Réalisé par Ben Affleck
Avec Ben Affleck, Bryan Cranston, John Goodman, Alan Arkin, Victor Garber,...

Date de Sortie: 7 Novembre 2012
Genre: Thriller, Drame

Synopsis: Le 4 novembre 1979, au summum de la révolution iranienne, des militants envahissent l’ambassade américaine de Téhéran, et prennent 52 Américains en otage. Mais au milieu du chaos, six Américains réussissent à s’échapper et à se réfugier au domicile de l’ambassadeur canadien. Sachant qu’ils seront inévitablement découverts et probablement tués, un spécialiste de "l’exfiltration" de la CIA du nom de Tony Mendez monte un plan risqué visant à les faire sortir du pays. Un plan si incroyable qu’il ne pourrait exister qu’au cinéma.