Louis d'Esposito parle des courts-métrage Marvel

Agent CarterLorsque le co-président de Marvel parle, forcément, on l'écoute. L'homme nous donne ainsi plusieurs informations et réflexions sur les courts-métrage de Marvel, qui sont présents dans les Blu-Ray des films Marvel Studios depuis le film Thor. 

le Court-Métrage qui sortira avec le Blu-Ray d'Iron-Man 3 sera centré sur l'Agent Carter, l'amour de Captain America lors de la seconde guerre mondiale, dont le personnage était très bien retranscrit dans Captain America : The First Avenger et verra entre autre Howard Stark, le père d'Iron-Man. Louis d'Esposito révèle que l'enjeu était de faire un film d'époque, d'où un certain budget et une certaine pression.

Car c'est principalement ce que révèle Louis d'Esposito, que tout n'est pas faisable en court-métrage pour des raisons de budgets. En effet, après Item 47 ou The Consultant, il était question de faire un court-métrage centré sur Loki. Sauf que Loki étant à Asgard, le lieu implique un budget CGI trop important pour un court. La conséquence aurait été au final de voir Loki dans Asgard, pendant 30 secondes, et c'est tout.

Le deuxième homme de Marvel révèle aussi qu'un court sur Black Panther a été envisagé, mais qu'au dela de l'acteur à trouver, la fabrication d'un nouveau costume pour un simple court-métrage empêchait le projet de se réaliser. Un court sur Nick Fury jeune et Dum Dum Dugan (vu dans Captain America) a aussi été envisagé, mais le souci était cette fois générationnel : Nick Fury vit dans le présent, et son immortalité des comics aurai du mal à passer sur l'écran.

Enfin, il révèle que si le succès d'Agent Carter est au rendez-vous, il sera envisagé de faire des courts centrés sur Black Widow ou Hawkeye. Cela permettrait notamment au second d'avoir plus de présence à l'écran et d'agrandir son background, ce qui faisait cruellement défaut dans Avengers.

Au final, Louis d'Esposito nous apprend rien de réellement neuf, mais nous explique pourquoi tout ne pourra pas se faire en court-métrage et offre des pistes de réflexion assez intéressante sur l'avenir du petit bonus Blu-Ray que Marvel nous offre à chaque fois.

Agent Carter