X-Men DOFP : le début de la promo virale

FlashLe film sort dans un peu moins d'un an, et pourtant la promotion virale du film a déjà commencé. C'est assez rare d'y avoir droit aussi tôt, et c'est encore plus rare d'avoir quelque chose d'une telle qualité au niveau promotionnel, alors que le film est loin d'être fini. Retour sur les Sentinelles, au coeur de cette promo.

C'est via le site officiel de Trask Industries que tout a commencé. En effet, dès le début du site, on se retrouve avec trois phrases : "Améliorant le progrès humain depuis 50 ans", "Préserver l'humanité par la technologie" et "Répondre à la menace génétique". Le climat est directement lancé, Trask Industries se lance dans la guerre dans les mutants, et fête ses 50ans en 2023.

Pour appuyer ces 50ans d'existence, le site met en avant différentes images afin de placer temporellement les Sentinelles, ces machines visant à détecter et détruire les mutants, à différentes époques.

On peut ainsi voir une Sentinelles présente lors de l'investiture de Ronald Reagan en 1981, un hommage à "Il était une fois en Amérique" tourné en 1984 ou encore aux émeuttes de Seatlle suite au sommet de l'OMC.

Sentinelles  Sentinelles

Sentinelles

Le site propose aussi différentes vidéos promotionnelles, pronant les bienfaits de ces machines, ainsi que Bolivar Trask en train de travailler.

Une biographie du personnage est même disponible sur le site, avec cette citation "La menace mutante est la question déterminante de notre époque. Nous pouvons choisir d'endiguer la vague imminente d'extinction ou nous pouvons nous tenir passivement et lui permettre de laver les restes de notre espèce."

Bolivar Trask

Cependant, ces différentes images posent de nouvelles questions : si les Sentinelles sont existantes depuis 1973, comment se fait-il qu'aucun film X-Men n'y ai fait référence jusqu'à présent. Et surtout, comment expliquer la scène post-générique du film The Wolverine. En effet, Bryan Singer a révélé qu'avec le film il règlera tous les soucis de temporalité (Le travail sur Cérébro, Dent de Sabre, Mystique, la paralysie de Charles et j'en passe...), mais via ces nouvelles images et informations, on imagine directement que le réalisateur créé de nouvelles anomalies.

Différentes théories commencent déjà à circuler sur le net, pouvant être spoilantes pour certaines. Il est nécessaire de rappeler que l'histoire du film racontera l'histoire de Wolverine qui retourne dans le passé pour éviter un futur néfaste pour les mutants. La plus intelligente explique que suite à X-Men 3 et le principal souci avec les mutants, Bolivar Trask remonte dans le passé en 1973 pour créé les Sentinelles, créant ainsi la temporalité que les X-Men veulent éviter en 2023.