[Review TV] Game of Thrones - S04E07 Mockingbird

game of thrones 4x07Des corps nus, une scène violente, une mort surprise : ce septième épisode pourrait incarner Game of Thrones à lui tout seul. “Mockingbird” annonce le calme avant la tempête : le dialogue prend le pas sur l’action et les souffrances des personnages l’ascendant sur les luttes de pouvoir. Une pause surprenante, qui a tendance à trainer un peu en longueur avant l’ultime affront de la fin de saison.

Le précédent épisode se terminait par un monologue particulièrement prenant de Tyrion Lannister, accablé par sa famille et trainé de force dans un procès perdu d’avance pour le meurtre du roi Joffrey, qu’il n’a pourtant pas commis. Le “lutin” avait fini par demander un duel pour décider de son destin. Si Tyrion – ou la personne qu’il a choisie pour se battre à sa place – gagne, ce dernier est libre, sinon, il est condamné à mort.

Enfermé dans sa cellule, Tyrion prend conscience de son isolement aussi bien physique qu’émotionnel. Alors que Jaime s’était battu pour lui dans la saison 1, il est aujourd’hui incapable de se battre en duel à cause de sa main sectionnée. Son fidèle ami Bronn a, quant à lui, cédé à l’appel d’une vie rangée et vient annoncer à son ancien employeur qu’il ne risquera pas sa vie pour lui. Alors que la relation entre les deux hommes a toujours été claire, la décision de Bronn a quand même un arrière-goût d’abandon et de déception. On arrive très bien dans le slogan de cette 4e saison “tous les hommes doivent mourir”, ceux qui hésitent à trahir et à retourner leur veste meurent souvent en premier. Tyrion est pour l’instant l’exception qui confirme la règle. Sa punition : à force de refuser de jouer selon les règles injustes de ses adversaire, il a fini par être l’homme le plus détesté et esseulé du royaume. Il va finalement trouver son chevalier par une belle surprise : le mystérieux Oberyn Martell. Simplement pour la vengeance de la mort de sa soeur contre la Montagne (Gregor Clegane) qui a été choisie par Cersei pour écraser n’importe quel adversaire d’un seul coup d’épée.

On continue sur la transformation d’Arya Stark qui réussit à rendre Sandor Clegane plus humain, la jeune fille assume pleinement son statut de tueuse sans merci qui ne vit qu’à travers son désir de vengeance. La suite de son personnage promet. D'un autre côté, Brienne apprend par un heureux hasard que Arya est vivante.

Son aînée, Sansa Stark, est manipulé de toute parts une nouvelle fois, cette fois-ci la cible est sa tante Lysa Arryn, qui est éperdument amoureuse de  Petyr Baelish. Il réussit à la rendre jalouse de Sansa en échangeant un baiser calculé avec cette dernière, forçant Lysa Arryn à entrer dans une rage folle et nous désert un passage à la "Sparta" avec la chute dans le puits de lune en lui avouant qu’il n’a jamais aimé qu’une seule femme : sa sœur Catelyn Stark.

Au final, on continue à exploiter les relations entre les personnages pour mieux comploter et les manipuler.

game of thrones 4x07

Que de rebondissements pour Tyrion, un bel avancement pour Arya et Daenerys et le malheur de Sansa, un bel épisode.

Note :

Note-8-10

Prochain épisode : 8. The Mountain and the Viper - 1 juin 2014

Game of Thrones
Créée par David Benioff, D. B. Weiss en 2011
Avec Peter Dinklage, Kit Harrington, Lena Headey, Emilia Clarke, Nikolaj Coster-Waldau,....

Genre: Fantastique
Saisons: 6, en production
Diffusion: HBO, Canal+, D8


Synopsis: Il y a très longtemps, à une époque oubliée, une force a détruit l'équilibre des saisons. Dans un pays où l'été peut durer plusieurs années et l'hiver toute une vie, des forces sinistres et surnaturelles se pressent aux portes du Royaume des Sept Couronnes. La confrérie de la Garde de Nuit, protégeant le Royaume de toute créature pouvant provenir d'au-delà du Mur protecteur, n'a plus les ressources nécessaires pour assurer la sécurité de tous. Après un été de dix années, un hiver rigoureux s'abat sur le Royaume avec la promesse d'un avenir des plus sombres. Pendant ce temps, complots et rivalités se jouent sur le continent pour s'emparer du Trône de Fer, le symbole du pouvoir absolu.