Séries

[Critique Serie] The Spoils of Babylon

the spoils of babylon 2014De temps en temps nous avons droit à de pure petites folies où certains acteurs profitent pour exprimer tout leurs talents comiques et surtout permettre de créer une histoire rocambolesque. C'est le cas avec The Spoil of Babylon, une parodie des séries des années 80 style Dallas, qui récupère un magnifique casting avec en tête Tobey Maguire et Kristen Wiig.

Lire la suite...

[Critique Série] Terminator : The Sarah Connor Chronicles

Terminator : The Sarah Connor Chronicles saison 1Alors que Terminator 3 : Le Soulèvement des Machines étaient sortie depuis un certain temps, la FOX a lancé la série dévirée de la saga mythique avec comme trame principale, Sarah Connor, la mère du héros John Connor, qui nous raconte de son point de vue. La série va bien joué avec les acquis de la saga Terminator mais malheureusement ne va pas conquérir le public.

Lire la suite...

Sherlock

Sherlock

Creé par Steven Moffat et Mark Gatiss en 2009
Avec Benedict Cumberbatch, Martin Freeman, Mark Gatiss, Rupert Graves,...

Date de Sortie Française: 1 Janvier 2011
Genre: Policier, Polar

Synopsis: Les aventures de Sherlock Holmes et de son acolyte de toujours, le docteur Watson, sont transposées au XXIème siècle...

 

Critique Saison 1 : Sherlock fut la révélation en Grande-Bretagne, c'est simple, en ayant transposé le mythe se Sherlock Holmes au XXIe Siècle, ils réussisent à le rendre plus attrayant et intéressante.

Fan d'intrigues policière, je peux dire que le scénario tient en haleine tout le long de la durée de l'épisode. Les acteurs assurent dans leurs rôles respectifs et montrent un talent remarquable même. 

Voir Sherlock Holmes et docteur Watson dans les temps modernes est une idée bien peu orthodoxe qui s'avère pourtant payante. Offrant peu d'épisodes mais d'une durée relativement longue, chaque enquête montre des qualités d'écriture certaines qui parviennent à scotcher le spectateur le temps nécessaire à la résolution de l'énigme. C'est en la compagnie de deux acteurs quasi inconnus que nous plonge la série.

Benedict Cumberbatch alias "Sherlock" possède le charisme nécessaire à la tenu d'un tel rôle. Après ne serait-ce que quelques scènes, on découvre son intelligence hors du commun et son talent d'élocution hors norme. A ses côtés, le futur "Bilbo" Martin Freeman alias "Docteur Watson". Plus réservé et quelque peu évincé par la stature de son compère, l'acteur ne s'en tire pourtant pas si mal car c'est en lui que le spectateur se plonge et voit l'enquête (Sherlock étant trop intelligent pour le commun des mortels).

Côté scénario, voir Sherlock Holmes trouver son inspiration sur son I-Phone et Docteur Watson tenir un blog de leur aventure ajoute une bonne dose d'enthousiasme New-Age en comparaison des anciennes séries qui restaient extrêmement sobres. En clair, "Sherlock" est une série qui a encore un bel avenir devant elle. Mise en scène typiquement britannique et un duo qui ne fait que s'améliorer au fur et mesure des épisodes, il est certain que les enquêtes ne font que commencer.

Sherlock 2011

 

Sherlock est une excellente série, à voir autant pour les acteurs que pour les scénarios. Puis la série reste tout de même très fidèle à l'oeuvre de Sir Arthur Conan Doyle.

Note :

Note-8-10

Critique Saison 2 : Alors que la saison 1 avait réussi à ébahir nombres de français en janvier dernuer sur France 2, je me suis penché un peu plus sur cette série qui a donc diffusé sa seconde saison en ce début d'année 2012.

Comme la première, il n'y a eu que 3 épisodes toujours de 90 minutes, certains diront que c'est peu d'autres diront qu'il n'en faut peu pour être heureux, je suis de cette avis.

Cette seconde saison fut fabuleuse et même meilleure que la première qui nous avait déjà mis beaucoup de surprises.

Comme on le voyait dans la première saison, Sherlock, version XXIe siècle, c’est un détective moderne, une intelligence hors pair, un sens de l'observation innée. Le Holmes un peu asocial, sentiment encore plus renforcé ici, qui ignore ses congénères et cherche le défi ultime.

Après une première confrontation lors du dernier épisode de la saison 1, Moriarty apparaît dans deux épisodes de celle-ci et montre vraiment qu'il est l'adversaire idéal à Holmes. Le nemesis psychopathe, aussi allumé que notre détective, met son « talent » au service du mal pur. Diabolique. M^me si le cliffhanger de la saison 1 n'est pas très bien géré, la série continue sur sa lancée avec trois épisodes, le premier est sur Irène Adler, le second sur le chien des Baskerville et le dernier sur The Reichenbach Fall, l'histoire qui illustre le dernier combat entre Holmes et Moriarty. En deux saisons déjà un dénouement...

 Choisissant de compacter ses histoires en trois éléments distincts, elle fait plus office de mini série où chaque épisode recèle plusieurs histoires. Et on ne s’ennuie guère. On adore rapidement Holmes pour être intrépide, incroyable et s'efforçant de résoudre tout ce qui peut l'être. Puis son compère Watson l'aide certes mais écrit ou blog plutôt (hé oui on est au 21e siècle), l'ajout d'Irène Adler ajoute une touche d'émotion et de compassion au personnage et à la série.

Sherlock réussit toujours à nous offrir de bons moments jusqu'au final magnifique qui nous collent aux tripes et nous fait espérer une 3e saison déjà confirmée mais lointaine (à cause des acteurs principaux pris dans leurs divers projets cinématographiques comme The Hobbit pour Martin Freeman et Star Trek 2 pour Benedict Cumberbatch). Le temps sera long.

Sherlock 2011

 

Sherlock en restant fidèle à Doyle et en maniant l'art du suspense et du thriller réussit une nouvelle fois à nous ébahir et même à dépasser une première saison déjà très réussi.

Note :

Note-10-10


Chuck

Chuck
Créée par Josh Schwartz - Chris Fedak en 2007

Avec Zachari Levy, Yvonne Strahovski, Adam Balwin, Joshua Gomez et Sarah Lancaster

Genre: Action, Comédie, Espionnage
Saisons: 5, terminé


Synopsis: Employé dans une boutique de matériel informatique, Chuck Bartowski est propulsé du jour au lendemain dans le monde de l'espionnage, sa vie ennuyeuse laissant la place aux émotions fortes. Son cerveau renfermant, bien malgré lui, une base de données contenant des secrets gouvernementaux, la NSA et la CIA, soucieuses de protéger ces informations, envoient les agents John Casey et Sarah Walker pour veiller sur sa sécurité. Les informations qu'il détient nécessitent sa participation à de périlleuses missions, le confrontant à de multiples dangers. Tout ça sous le nez de son meilleur ami, Morgan, de sa soeur, Ellie, et de ses collègues de travail, qui ne se doutent de rien...


 Critique Saison 1 : Chuck est un savant mélange d'humour, d'action et d'espionnage. Une véritable mine d'or pour les geeks. En effet car ce qui fait l'originalité de la série c'est que le héros est un pur geek qui va se retrouver à vivre des aventures improbables et à effectuer des missions périlleuses sans l'avoir choisi. Chuck Bartowski est un geek qui travaille au magasin Buy More. Mais un jour Bryce Larkin son ancien meilleur ami de l'Université Stanford lui envoie un mail contenant des informations de la NSA et de la CIA. Chuck détient dans son inconscient toutes ces données confidentielles, il est devenu l’Intersecret et va devoir entrer dans le monde de l'espionnage. Protégé par la pétillante Sarah et l'hilarant John Casey, Chuck va devoir mener une double vie sans le dire à ses proches. Cette première saison pose donc les bases et présente petit à petit les personnages. Le Buy More offre de nombreux moments cultes. Véritable antre des geeks, des ratés et des tarés le magasin offre le parfait contraste avec la vie d'espion de Chuck. Morgan le meilleur ami de notre chère Bartowski est un comme un frère pour lui mais il se révèle souvent envahissant et menace le secret de Chuck sans le savoir. Yvonne Strahovski est un petit rayon de soleil et Adam Baldwin interprète avec beaucoup de talent le no life John Casey qui ne vit que pour son travail (même si petit à petit le personnage est nuancé). Mais la série ce n'est pas seulement de l'espionnage c'est aussi un véritable esprit familial illustré par Ellie la soeur de Chuck mais également par Devon ("Captain Awesome") le petit ami de celle ci. Big Mike, Jeff, Lester, Anna, le Général Beckman sont également eux aussi des personnages cruciaux avec chacun une personnalité intéressante et même souvent littéralement délirante. A noter l'apparition de la sublime Rachel Bilson et de Mini Anden. L'intrigue de cette première saison et notamment celle avec Bryce est palpitante et pleine de rebondissements. 13 épisodes fun et rafraîchissants. Mais à la fin de cette saison, il n'y a même pas eu de cliffhanger réelle, étonnant pour moi.

14/20


 Critique Saison 2 : Après une première saison réussi, il nous tardait de voir la suite des aventures de Chuck Bartowski, alias l’Intersecret humain. Cette seconde saison, qui comporte 22 épisodes (comparé à 13 pour la première saison) est supérieure par rapport pour la précédente saison. En effet, certains épisodes sont vraiment excellents et la relation entre Chuck et Sarah est très marrante voire attendrissante . Ils sont ensembles, ensuite ils rompent, un nouvel agent secret fait son apparition et séduit Sarah alors qu’elle était déjà en relation avec Chuck, … Bref, vous l’aurez compris, c’est le foutoir. C’est le plus gros point faible de cette saison mais aussi son point fort, mais le meilleur reste les guest stars qui sont vraiment super bien choisis. Sinon, cette saison est toujours aussi sympathique que la précédente et certains épisodes valent vraiment la peine (l’épisode avec Dominic Monaghan est excellent, tout comme celui de noël, qui est un très bon hommage à Piège de Cristal). D’ailleurs, un nouveau personnage fait ici son apparition : Emmett Milbarge. Sans pour autant être quelqu’un d’important, il saura se trouver une place entre tout ces tarés (qu’on adore) de Buy More. Bref, il n’est pas tant que ça s’arrête !

16/20


Teen Titans

Teen Titans
Créée par Sam Register - Glen Murakami en 2003

Genre: Animation, Action
Saisons: 5, terminée


Synopsis: Cinq super-héros adolescents s'unissent pour former un groupe destiné à lutter contre le crime. Dirigés par l'acrobate Robin, les Teen Titans se composent de la princesse extraterrestre Starfire, l'homme-machine Cyborg, la sombre et mystérieuse magicienne empathe Raven et Changelin, un garçon vert qui peut se changer en n'importe quel animal. Ensemble, ils doivent lutter contre divers adversaires, notamment Deathstroke, un étrange criminel borgne masqué aux intentions floues...


 Critique Saison 1 : Les Teen Titans ont été une série que j'ai suivi pendant mon adolescence, comme la plupart d'entre vous. Cette équipe composé de Robin, l'acolyte de Batman, Cyborg, Raven, Starfire et Changelin est plus la cible des 8-13 ans avec une introduction vers les comics en apportant une énorme touche d'humour et d'action mais surtout de fraternité.

Pour cette première saison, les problèmes sont plus d'adaptation d'équipe. Les épisodes restent tout de même très plaisants, on rigole et on profite de l'action à gogo. L'ennemi principal Deathstroke est parfait pour se battre contre cette équipe en étant très mystérieux, en mettant mal au point Robin dans un épisode. L'équipe est très complète avec chacun une spécialité qui permet aux héros de toujours gagner à la fin.

Je vous conseille cette série pour sa fraîcheur et pour une excellente initiation aux comics animé.

13/20

theteentitansreturnforasecondseason

Critique Saison 2 : Après une première saison plutôt iniatique, on passe très vite dans l'action et l'humour dans celle-ci et tant mieux. Deathstroke, leur grand ennemi, reste toujours aussi manipulateur et réussit d'excellents coups contre les Teen Titans. Le meilleur reste la réapparition de personnages secondaires déjà apparu dans la 1ere saison et puis l'un des personnages devient même centrale dans cette saison, je vous laisse deviner bien sur....

Nous avons aussi la chance d'avoir des épisodes qui sont plus centré sur certains personnages et ceci nous permet de mieux les connaître.

Donc je continue à vous la conseiller pour parfaire votre connaissance des comics.

14/20

Critique Saison 3 : Alors que la saison 2 s'est fini sur une tragédie, les jeunes Titans sont bien obligés de continuer à déjouer le crime, le plus touché étant Changelin. Leurs nouvelles aventures sont plus marrantes mais n'oublie pas l'action et le drame. 

A la fin de la saison, nous avons droit à une nouvelle équipe, moins sympathique mais tout de même, les jeunes titans de l'Est. 

La saison 3 est moins que ses prédécesseurs laissant presue aucune trame principale au fil des épisodes.

10/20

Teen_Titans_s2

Critique Saison 4 : La saison 4 part sur les mêmes roues que l'ancienne, mais réussit à reprendre du poil de la bête lorsque Deathstroke est de retour après avoir été réssuscité par un mal qui n'avait jamais imaginé du moins presque car ce mal est relation directe avec Raven : c'est son père. 

Cette trame est la plus intérressante de la série avec une équipe soudée et une fin de saison très prenante.

15/20

Critique Saison 5 : Alors que les jeunes Titans ont encore une fois sauver la Terre de la fin du monde. Ils repassent à un épisode rigolo avec la team de Changelin mais la trame principale de cette saison revient très vite avec cette fois-ci, une ligue de super-méchants contre eux. Mais malheureusement les épisodes vont devenir trop faciles à deviner malgré les nouveaux personnages secondaires très sympathiques.

Une fin de série avec un regain de forme avec des combats et intrigues intéressantes.

13/20