Sherlock

Sherlock

Creé par Steven Moffat et Mark Gatiss en 2009
Avec Benedict Cumberbatch, Martin Freeman, Mark Gatiss, Rupert Graves,...

Date de Sortie Française: 1 Janvier 2011
Genre: Policier, Polar

Synopsis: Les aventures de Sherlock Holmes et de son acolyte de toujours, le docteur Watson, sont transposées au XXIème siècle...

 

Critique Saison 1 : Sherlock fut la révélation en Grande-Bretagne, c'est simple, en ayant transposé le mythe se Sherlock Holmes au XXIe Siècle, ils réussisent à le rendre plus attrayant et intéressante.

Fan d'intrigues policière, je peux dire que le scénario tient en haleine tout le long de la durée de l'épisode. Les acteurs assurent dans leurs rôles respectifs et montrent un talent remarquable même. 

Voir Sherlock Holmes et docteur Watson dans les temps modernes est une idée bien peu orthodoxe qui s'avère pourtant payante. Offrant peu d'épisodes mais d'une durée relativement longue, chaque enquête montre des qualités d'écriture certaines qui parviennent à scotcher le spectateur le temps nécessaire à la résolution de l'énigme. C'est en la compagnie de deux acteurs quasi inconnus que nous plonge la série.

Benedict Cumberbatch alias "Sherlock" possède le charisme nécessaire à la tenu d'un tel rôle. Après ne serait-ce que quelques scènes, on découvre son intelligence hors du commun et son talent d'élocution hors norme. A ses côtés, le futur "Bilbo" Martin Freeman alias "Docteur Watson". Plus réservé et quelque peu évincé par la stature de son compère, l'acteur ne s'en tire pourtant pas si mal car c'est en lui que le spectateur se plonge et voit l'enquête (Sherlock étant trop intelligent pour le commun des mortels).

Côté scénario, voir Sherlock Holmes trouver son inspiration sur son I-Phone et Docteur Watson tenir un blog de leur aventure ajoute une bonne dose d'enthousiasme New-Age en comparaison des anciennes séries qui restaient extrêmement sobres. En clair, "Sherlock" est une série qui a encore un bel avenir devant elle. Mise en scène typiquement britannique et un duo qui ne fait que s'améliorer au fur et mesure des épisodes, il est certain que les enquêtes ne font que commencer.

Sherlock 2011

 

Sherlock est une excellente série, à voir autant pour les acteurs que pour les scénarios. Puis la série reste tout de même très fidèle à l'oeuvre de Sir Arthur Conan Doyle.

Note :

Note-8-10

Critique Saison 2 : Alors que la saison 1 avait réussi à ébahir nombres de français en janvier dernuer sur France 2, je me suis penché un peu plus sur cette série qui a donc diffusé sa seconde saison en ce début d'année 2012.

Comme la première, il n'y a eu que 3 épisodes toujours de 90 minutes, certains diront que c'est peu d'autres diront qu'il n'en faut peu pour être heureux, je suis de cette avis.

Cette seconde saison fut fabuleuse et même meilleure que la première qui nous avait déjà mis beaucoup de surprises.

Comme on le voyait dans la première saison, Sherlock, version XXIe siècle, c’est un détective moderne, une intelligence hors pair, un sens de l'observation innée. Le Holmes un peu asocial, sentiment encore plus renforcé ici, qui ignore ses congénères et cherche le défi ultime.

Après une première confrontation lors du dernier épisode de la saison 1, Moriarty apparaît dans deux épisodes de celle-ci et montre vraiment qu'il est l'adversaire idéal à Holmes. Le nemesis psychopathe, aussi allumé que notre détective, met son « talent » au service du mal pur. Diabolique. M^me si le cliffhanger de la saison 1 n'est pas très bien géré, la série continue sur sa lancée avec trois épisodes, le premier est sur Irène Adler, le second sur le chien des Baskerville et le dernier sur The Reichenbach Fall, l'histoire qui illustre le dernier combat entre Holmes et Moriarty. En deux saisons déjà un dénouement...

 Choisissant de compacter ses histoires en trois éléments distincts, elle fait plus office de mini série où chaque épisode recèle plusieurs histoires. Et on ne s’ennuie guère. On adore rapidement Holmes pour être intrépide, incroyable et s'efforçant de résoudre tout ce qui peut l'être. Puis son compère Watson l'aide certes mais écrit ou blog plutôt (hé oui on est au 21e siècle), l'ajout d'Irène Adler ajoute une touche d'émotion et de compassion au personnage et à la série.

Sherlock réussit toujours à nous offrir de bons moments jusqu'au final magnifique qui nous collent aux tripes et nous fait espérer une 3e saison déjà confirmée mais lointaine (à cause des acteurs principaux pris dans leurs divers projets cinématographiques comme The Hobbit pour Martin Freeman et Star Trek 2 pour Benedict Cumberbatch). Le temps sera long.

Sherlock 2011

 

Sherlock en restant fidèle à Doyle et en maniant l'art du suspense et du thriller réussit une nouvelle fois à nous ébahir et même à dépasser une première saison déjà très réussi.

Note :

Note-10-10

Articles en rapport avec Séries

[Critique Serie] The Spoils of Babylon 18 mars 2014

[Critique Série] Terminator : The Sarah Connor Chronicles 12 mars 2014

Chuck 30 novembre 2011

Teen Titans 22 novembre 2011

Justified 21 novembre 2011

- Toute la categorie -