[Critique Série] How I Met Your Mother Saison 1

How I Met Your Mother est une série américaine narrant les péripéties de Ted, un homme qui a peu de succès auprès des femmes et qui est à la recherche de son âme-soeur, il sera aidé dans ses aventures par ses amis : Lily, Marshall, Barney et puis par la suite Robin.

La saison 1 de How I Met Your Mother (HIMYM pour les intimes) est une des meilleures, d'abord par la rencontre avec ces personnages pour la première fois, honnêtement qui n'as pas voulut continuer la série juste pour Barney Stinson, l'éternel séducteur ?

Nous avons aussi Marshall, le grand benet et sa fiancé Lily, l'amie qui se mèle de tous ce qui se passe dans la vie de Ted, le personnage principal à la recherche de la future mère de ses enfants et c'est la que vient s'ajouter Robin, une fille que Ted pense être son âme-sœur et qui se joindra au groupe.

Tous ces personnages ont leurs qualités et leurs défauts et c'est ça qui nous plait. Cette saison se décompose en trois parties, la première que je nommerai : « La conquête de Robin » nous raconte les mésaventures de Ted pour avoir Robin ou essayer de l'oublier, ce qui marche peu jusqu'à la deuxième partie, la moins bonne de la saison à mon avis bien sur, se nommerai : « La relation avec Victoria » et nous raconte donc la vie du couple Ted-Victoria qui est peu intéressante.

Mais la dernière partie de saison relève le niveau, « les changements » et nous prépare au cliffhanger de la saison : la séparation de Lily et Marshall avant le mariage alors que Ted quitte Victoria pour Robin.

Cette saison est vraiment bonne aussi au vus des episodes cultes qu'elle contient, « l'affaire de l'ananas » premièrement ou « Révélations » qui raconte les origines de Barney...

Note :

Note-8-10


How I Met Your Mother
Créée par Carter Bays et Craig Thomas en 2005
Avec John Radnor, Jason Segel, Alysson Hannigan, Neil Patrick Harris et Cobie Smulders

Genre: Comédie
Saisons: 8, en production

Synopsis: Ted se remémore ses jeunes années, lorsqu'il était encore célibataire. Il revoit avec nostalgie ses moments d'égarements et de troubles, ses rencontres et ses recherches effrénées du Grand Amour.