[Critique Série] New Girl Saison 1

new girl saison 1Alors que The Big Bang Theory ou encore How I Met Your Mother font ou ont fait un carton sur la chaine CBS, pour le moment aucune série comique via une communauté d'amis (comme Friends) a confirmé. Du moins c'est ce qu'on croyait jusqu'à que New Girl arrive avec en tête d'affiche la magnifique Zooey Deschanel.

Il aura fallu une deuxième tentative pour adhérer à New Girl, j'ai eu peur que Zooey Deschanel chante régulièrement mais ce n'est pas le cas. Soulagé ! Par la suite, un enchainement d'épisodes à la fois marrants, touchants et dynamiques qui permettent petit à petit de s'attacher aux différents personnages.

L'atout principal de cette série est bien entendu le comique qui marche surtout par les différentes aventures qu'ont Jess, Nick, Winston et Schmidt. De plus certains guests sont super biens choisis et apportent un plus à certains épisodes. La série est qui plus est assez régulière dans ses gags et permet de rester accrocher.

Bien entendu il y a un personnage favori avec Schmidt qui est juste énorme par ses frasques et ses mimiques. On l'adore.

Cette première saison permet de bien découvrir les personnages et leurs différentes manies mais aussi de mettre des histoires sympathiques en background même si la place de l'amour a peut être un peu trop d'importance pour moi.

Malgré tout, New Girl fut une bonne surprise avec des personnages attachants, de la rigolade et des bisous pour une saison riche pour Jess et ses amis.

new girl saison 1

Une première saison qui réussit à rendre ses personnages attachants et à nous faire adhérer à leurs trips un peu trop spéciaux parfois.

Note :

Note-7-10

 

New Girl
Créée par Richie Keen et Elizabeth Meriwether en 2011
Avec Zooey Deschanel, Jake Johnson, Max Greenfield, Lamorne Morris et Hannah Simone

Genre: Comédie
Saisons: 4, en production
Diffusion: FOX, M6

Synopsis: Depuis qu'elle a découvert l'infidélité de son petit ami, Jess, une jeune femme naïve et maladroite, partage un appartement avec trois garçons : Schmidt, Nick et Winston. Cette cohabitation change leur quotidien à tous. Entre leurs déboires sentimentaux respectifs, la petite bande cherche sa place dans le monde.