[Critique Série] Homeland Saison 1

Homeland Saison 1 2011-2012

Après les réussites de Dexter et Californication, la chaîne Showtime, tente un nouveau pari, avec la série Homeland.

Avec une intrigue principale, d'une possible attaque terroriste sur le sol américain, nous suivons les interrogations et les investigations d'une agent de la CIA Carrie Mathison qui s'interroge sur le retour d'un soldat huit ans après avoir été porté disparu en Irak.

Je m'attendais à une énième série de propagande pro-guerre comme les séries American Wives ou The Unit, hé ben ce ne fut aps du tout le cas, Homeland est un terrible piège, il impératif de voir tous les épisodes pour comprendre toute sa subtilité et la force de cette série. 

Homeland ne nous présente pas un déroulé d’actions comme on peut s’y attendre à la lecture du pitch, ou comme on a pu le voir dans des séries comme Alias ou 24h chrono. Loin de se réduire au simple avancement de l’enquête, elle nous entraine dans une boucle d’interrogations permanentes, soulevant des doutes à chaque épisode grâce à des révélations et un mélange méthodique d’intrigues. On se retrouve face aux difficultés des deux personnages : d’un côté le sergent Brody très largement touchés par ces années de captivité, qui doit assumer ces récentes responsabilités de héros de guerre américains, retrouver sa famille...

De l’autre, Carrie Mathison (Claire Danes) l’héroine de la série, qui se retrouve seule à soutenir une théorie au sein de la CIA, et qui au fil des épisodes apparaît de plus en plus fragile et instable, prenant des médicaments. On l’aura compris, le jeu d’acteur de ces deux héros est véritablement la force de la série, chacun dans leurs styles ils détonnent et apportent une dimension psychologique attachante et parfois troublante. Au delà des personnages, Homeland surmonte habilement les stéréotypes des séries à contenance « politique », pas de retournement de situation ou révélations prévisibles, que du soudain et de l’inattendu. Quelque soit la gravité du fait révélé, on reste sur le même ton, la même considération, si bien que le spectateur se créer des doutes aussi vite qu’il les oublie.

Homeland Saison 1 2011-2012

Le terrorisme et les États-Unis un thème très délicat depuis le 21 septembre 2001. Délicat d'autant plus qu'ici on aborde une menace qui viendrait de...l'intérieur. Homeland a une distribution digne du cinéma et le scénario est captivant, au point que les Golden Globes sont tombés comme des petits pains.

Note :

Note-8-10

Homeland
Créée par Anlex Gansa, Gideon Raff et Howard Gordon en 2011
Avec Claire Danes, Damian Lewis, Mandy Patinkin,...

Genre: Drame, Thriller
Saisons: 2, en production

Synopsis: Huit ans après la disparition de deux soldats américains lors de l'invasion de Bagdad, l'un d'entre eux réapparaît, seul survivant alors que tout le monde le pensait mort depuis longtemps. Rapatrié aux États-Unis, il est accueilli chaleureusement par sa famille, ses amis et le gouvernement. Seule contre tous, l'agent de la CIA Carrie Mathison, qui a passé plusieurs années en Afghanistan, est persuadée que le héros est en réalité devenu un espion à la solde de l'ennemi, préparant la prochaine attaque terroriste sur le sol américain. Sans réelle preuve et montrée du doigt suite à un incident diplomatique qu'elle a déclenché quelques mois plus tôt, Carrie va devoir se battre pour prouver que ce qu'elle avance est la réalité...