[Critique Série] Marvel's Agents of SHIELD Saison 2

Agents of SHIELD saison 2Soyons honnêtes, la saison 1 d’Agents of SHIELD avait beaucoup déçu. Il avait fallu attendre le tie-in avec Captain America 2 pour que la série ait une vraie utilité… Au moment où l’agence disparaissait pour de bon. Alors la fin de saison 1 promettait une saison 2 mieux construite, et cela est le cas. Cependant, il reste de nombreuses choses à corriger.

On peut déjà saluer la fin des épisodes stand-alone qui n’apportaient rien à la série. Fini aussi l’humour parfois trop enfantin qui décrédibilisait le côté sérieux de l’action. Le SHIELD nouvelle génération est badass (il suffit de voir l’entraînement de Skye pour s’en convaincre) et n’est plus là pour rire. Malgré une ou deux répliques drôles de temps à autres, les temps sont sombres, et la série se montre déjà plus convaincante sur ce sujet.

Qui dit nouvelle saison dit nouveaux personnages, et sur ce point-là, il y a clairement du travail à faire. Si Mack est un agent excellent et que sa relation avec un Fitz diminué est touchante, les deux autres ajouts, Bobbi Morse et Lance Hunter, plombent la série avec leur relation amoureuse inintéressante et l’intrigue de la deuxième partie de saison, autour du SHIELD alternatif, enfonce le couple alors que séparément, ils sont plutôt badass. Autre problème de ces nouveaux personnages : les anciens paraissent en retrait. Si Skye s’impose plus que jamais comme la véritable héroïne de la série de par sa nature Inhumaine (on y reviendra), Fitz et Simmons semblent relayés au second plan… Et c’est bien dommage.

Autre gros gâchis de la saison : Ward. Le personnage le plus intéressant de la première saison se retrouve ici utilisé à jouer un double-rôle au final si embrouillé qu’on ne sait plus quoi penser de lui. Sa relation avec l’agent défigurée aurait pu être touchante si les scénaristes ne nous avaient pas promis Skyward comme une relation ultime. Résultat des courses : il faut attendre de le revoir avec son ancienne équipe pour enfin retrouver le personnage ambigu que l’on appréciait la saison passée.

Venons-en maintenant à la grosse intrigue de la saison : les Inhumains. Teasés très longtemps avant leur apparition au cinéma, ils occupent la plus grosse partie de la première partie de saison et ont offert un beau paquet de scènes à donner quelques frissons, à l’image de l’épisode avant le hiatus hivernal. L’implication de Raina dans l’intrigue est également bienvenue même si on pourra regretter son destin. Reste à savoir maintenant ce qu’ils vont faire des Inhumains. Les laisser de côté parait inenvisageable, et Luke Mitchell, l’ami de Skye dans la série, a signé pour devenir régulier dans la saison 3. Mais on se demande comment ils vont gérer cette partie.

Cette saison 2 d’Agents of SHIELD n’aura pas été parfaite, notamment à cause d’une deuxième partie de saison décevante, mais elle a aura eu le mérite de nous tenir en haleine contrairement à la première saison. Il reste cependant quelques personnages à améliorer et certaines intrigues à mieux écrire, car elles sont de qualité inégale.

Agents of SHIELD saison 2

Une saison plus efficace que la première, même s'il subsiste quelques défauts scénaristiques.

Note :

Note-7-10

Agents of SHIELD
Créée par Joss Whedon, Jed Whedon, Maurissa Tancharoen en 2013
Avec Clark Gregg, Ming-Na Wen, Brett Dalton, Chloe Bennet, Iain De Caestecker, Elizabeth Henstridge, Nick Blood, Henry Simmons et B.J Britt

Genre: Espionnage, Fantastique, Drame, Action
Saisons: 3, en production
Diffusion: ABC, M6, W9


Synopsis: Les aventures mouvementées des membres de la "Strategic Homeland Intervention, Enforcement and Logistics Division, plus connu sous le nom de "S.H.I.E.L.D.".