Smallville

Smallville
Créée par Alfred Gough et Miles Millar en 2001
Avec Tom Welling, Kristin Kreuk, Michael Rosenbaum, Erica Durance, Allison Mack, Justin Hartley, Cassidy Freeman, John Glover, Annette O'Toole, John Schneider, ....

Genre: Fantastique, Action
Saisons: 10, arrété
Diffusion: M6, W9, TF6, the CW


Synopsis: Dans une petite bourgade qui a connu une pluie de météorites quelques années plus tôt, le jeune Clark Kent est élevé par une famille de fermiers. Contraint de cacher ses pouvoirs exceptionnels, il va apprendre à les utiliser pour aller au secours de son prochain.

Critique Saison 1: The CW, Alfred Gough et Miles Millar ont puisé dans l'héritage des comics DC pour créer la jeunesse de Superman/Clark Kent. La première saison est un lancement en douceur pour montrer comment est sa vie au lycée, dans la ferme avec quelques petits intriguants évenements. Le plus intéréssant est les relations amicales qui l'a avec Chloé Sullivan et Lex Luthor et l'amour qu'il porte pour Lana Lang. On part gentiment pour finir avec un épisode final très mouvementé. Mais malheureusement c'est justement ce départ qui m'a déçu mais la suite est beaucoup plus intéressante avec l'obsession de Lex pour Clark. Cette saison 1 reste tout de même prometteuse.

12/20

Critique Saison 2:  La saison 2 attaque avec la fin du dernier épisode de la saison 1 où Lex sauve son père qui devient aveugle et Clark sauve Lana de la tornade. Ensuite Clark apprend un nouveau pouvoir: la vision thermique et les effets de la kryptonique rouge. Par la même occassion, il avoue son secret à Pete. Plus tard, on apprend que Lex a eu un demi-frère, Lucas et qui l'ai tombé amoureux d'Helen. Pendant ce temps, Clark découvre une grotte avec la langue de Krypton où grâce à ça il rencontrera le docteur Virgil Swann (Christopher Reeves) qui lui expliquera sa destinée. Mais revenons un peu en arrière pour dire que Lucas est en vie, ce qui va mettre Lex encore plus contre son père. Puis Clark va tomber malade et sa mère tomber enceinte, ensuite suit la demande en mariage de Lex envers Helen et la tentative d'amadouer Chloé avec la Torche et le Daily Planet par Lionel Luthor. Pour finir au moment où l'amour vient à Clark, son destin le rattrape et il entame une rebellion contre Jor-El qui va ainsi faire perdre le bébé à sa mère, Martha, ce qui va le ronger et il s'oblige à enfiler la bague de kryptonite rouge et s'enfuir à Métropolis. Les dernières scènes montrent Chloé acceptait le marché de Lionel et Lex se reveiller dans un avion vide en chute libre.
La saison 2 continue sur la lancée de la fin de la saison 1 en incluant un maximum de rebondissements avec de nouveaux pouvoirs, de nouvelles révélations et trahisons.

13/20

Critique Saison 3:  La saison 3 continue trois mois après la fin du dernier épisode de la saison 2 où Clark est devenu un cambrioleur à cause de la kryptonite rouge, ce qui oblige son père a faire un pacte avec Jor-El pour lui permettre de l'arrêter. Plus tard, Clark apprend l'histoire de son père biologique sur Terre et Lex recherche ce qui est arrivé à ses grand parents. Lex découvre les vérités sur Clark et ses parents, ce qui obligent Lionel Luthor à lui faire effacer ses souvenirs. A ce moment-là, Lana a eu un accident et décide de s'éloigner de Clark. Il découvre un nouveau pouvoir, l'ouïe lorsqu'il devient aveugle. Pendant sa réeducation, Lana rencontre Adam, un homme mystérieux. Lionel montre ses vraies ambitions, et Lana décide de partir à Paris après les déboires avec Adam. Puis le dernier épisode nous montre Kara, futur SuperGirl et cousine de Clark et Chloé meurt.
La saison 3 montre enfin des révélations mais reste trop irrégulières avec les moments importants, les seules plus de cette saison sont le nouveau pouvoir et l'apparition de Kara.

11/20

Critique Saison 4:  La saison 4 se relance grâce à la venue de notre chère Lois Lane et d'un nouvel petit ami pour Lana, Jason Teague interprété par Jansen Ackles (Supernatural). L'apparition de la nouvelle kryptonite noire va mettre des enjeux interessants entre nos accolytes. L'apparition de Flash donne aussi l'aperçu que la série cherche toujours à etre proche des comics et de la Ligue des Justiciers. Le combat pour les trois pierres kryptoniennes restent pour moi l'un des meilleurs moments de Smallville, cette saison est la meilleure avant que les trois dernières saisons soient apparues.

14/20

Critique Saison 5:  La saison 5 attaque direct dans le sérieux avec la forterresse de solitude, Brainiac et la fin de l'amitié entre Clark et Lex Luthor. Ensuite l'apparition d'Aquaman refait une référence à la Ligue des Justiciers montre un rapprochement plus important vers le comic et la vraie histoire de Superman. La suite est plus politique et donc beaucoup moins intéressante. Seul la mort de Jonathan Kent et le combat contre Braniac est importante. Donc j'étais été déçu par cette saison pour son manque de scénario.

10/20

Critique Saison 6:  La zone fantôme est le premier épisode de la saison 6 et c'est un excellent point. Lex est possédé par Zod (Clin d'oeil au film Superman 3) et Clark connait un nouveau pouvoir: le super-souffle. Mais le meilleur reste l'apparition de l'Archer Vert (encore la ligue des Justiciers) et de Jimmy Olsen. Lex et Lana se marient, et cette magination commence. Mais le plus important reste le combat entre Bizarro et Clark et la recherche des évadés de la Zone Fantôme.  On sent à ce moment-là que la série s'essoufle un peu sur cette saison

11/20

Critique Saison 7:  Le bon point de cette saison est Kara, la cousine de Clark. Ensuite les autres points intéressants sont la fondation ISIS, les pouvoirs de Chloé et Véritas. Cette saison 7 est celle où je me suis le plus ennuyé car on n'en pas vraiment plus et les rebondissements sont trop prévisibles.

09/20

Critique Saison 8:  Enfin la série se rapproche de l'ancienne série "Lois et Clark" et c'est super!!! Les différentes péripéties sont bien agencées. Enfin un méchant digne des comics avec Doomsday qui va mettre en rude épreuve la détermination de Clark, il va aussi acquérir la bague de la Légion qui va lui permettre de connaître un peu le futur. Smallville se relance en prenant plus l'exemple sur les comics et en se mettant plus proche de l'ancienne série

13/20

Critique Saison 9:  Smallvile s'appuie totalement sur la Ligue des Justiciers sur cette saison avec Hawkman, Black Canary, StarGirl et l'Archer Vert, et le combat entre Zod et Clark est vraiment important sur le plan psychologique pour Clark. La meilleure saison de Smallville pour moi car elle est la plus proche de ce qu'est Superman.

15/20

Critique Saison 10:  Ca y est Smallville s'arrête, pour une dernière saison, après 10 ans de diffusion, Clark Kent va finir son apprentissage. Cette dernière saison se lance sur des premiers épisodes très bons où on sent que cette saison va être renversante, avec l'apparition de Lex Luthor, Darkseid et Jonathan Kent qui le prévient qu'un mal dont il n'a jamais fait face va arriver, ou Clark qui enfile un nouveau costume en rouge et bleu, Lois qui évoque le nom de Superman, avec le retour de Kara et de Braniac en gentil. Ce début met enfin cette série sur un bon train par rapport aux comics mais malheureusement elle va essoufler ensuite avec des enquêtes banales, même si elle va essayer de relancer avec des soupcons sur Lex, la réapparition de Lionel Luthor, les apparitions des sbires de Darkseid et le mariage entre Lois et Clark. Seul la fin de la première partie est très interessante avec la Ligue des Justiciers au complet qui commence à combattre les ténèbres et la loi pour l'enregistrement des Super-Héros.

La seconde partie repart encore plus mollassonne, on sent que la série a du mal à se renouveler, seuls les épisodes avec Alexander, le jeune clone de Lex, le passage où Oliver est pris par l'Oméga, le signe de Darkseid et le 20e épisode où Lois a les pouvoirs de Clark et Kara et Oliver recherchent l'arc d'Orion sont bons. Mais Smallville finit avec un final parfait en double épisode avec un équilibre entre le mariage de Clark et Lois et son éternel combat opour son destin donc on leur veut pas. Dès le début,on est contenté avec le mariage de Loïs et Clark, même s'il ne se termine pas. Le retour de Lex est juste époustouflant sur la carrure et les phrases dites. Et puis la scène ou Jor-El donne son costume à Clark, par l'intermédiaire de Jonathan. Mais le meilleur reste d'entendre la musique de Superman à la fin. Seul bémol reste le combat contre Darkseid qui est pathétique.

Smallville fut une série excellente à des moments et nous a permis de vivre la jeunesse de Superman. Et juste pour ça je dis Merci à toute l'équipe de la série.

15/20