Human Target

Human Target
Créée par Jonathan E Steinberg en 2010
Avec Mark Valley, Chi McBride, Jackie Earle Haley, Indira Varma et Janet Montgomery

Genre: Action, Drame
Saisons: 2, terminée

Synopsis: Christopher Chance est un mystérieux garde du corps qui travaille à son compte et qui prend différentes identités afin de protéger ses clients en danger de mort.

Critique Saison 1: Human Target est la série d'action basique à la base mais qui se démarque grâce à ses acteurs. Elle est l'adaptation d'un comic DC/Vertigo du même nom où on y suit Christopher Chance, un garde du corps travaillant à son compte et se glissant dans la peau de nombreux personnages pour "protéger" ses "clients". Mieux, il propose de devenir la cible du tueur afin de protéger la vie de ses clients tout cela sous couverture bien entendu. Cette série reste la découverte de la mi-saison 2009-2010 aux USA.  Un trio improbable composé d'un ancien assassin, un ancien flic, et un ancien homme de l'ombre font équipe pour protéger de futurs victimes. La série alterne moment léger, avec son lot d'actions, des répliques très sympathiques et des moments plus "sérieux", où on entraperçoit le drame personnel vécut par le héros, qu'il ne laisse presque jamais revenir à la surface.

Le trio d'acteurs a bien cernés leur rôle respectif, et ce malgré le côté souvent peu recherché des missions, et de la mise en scène. On retrouve toujours avec une certaine sympathie pour Chance, incarné par Mark Valley (pilote de Fringe,) et son flegme légendaire, pour Winston, incarné par Chi McBride (Boston Public) et le fait qu'il est toujours dépassé par ce qu'il se passe, Et pour Guerrero (Apparition dans Sanctuary) et sa réplique qui tue :"Hey Dude, how is it going?" (Hé mon pote, ça roule?) qu'il lance à tout va pour destabiliser les personnes un peu trop curieuses...

Certes les premiers épisodes sont assez irréalistes: les deux armes qui s'enraillent en même temps dans le pilote, ou la sortie de train en parachute ou encore l'invraisemblable skeleton key de l'épisode 2. Quoi qu'il en soit Human Target est une bonne série d'action, agréable avec ses répliques et dramatique avec le passé de Chance. Donc ne vous arrêtez pas au pilote, la suite est vraiment pas mal surtout le dernier épisode.

13/20

Critique Saison 2: Human Target est de retour après avoir fait le buzz l'année dernière et s'être pas tout à fait imposer comme on l'attendait, la saison était attendu au tournant et elle lance celle-ci très bien avec l'intégration de deux nouvelles personnes dans l'équipe: Isla Pucci, une millionnaire incarné par Indira Varma et Ames, une voleuse incarné par Janet Montgomery. On repart avec le même genre Action et Humour et ça nous va.

Les épisodes sont plus musclés que la saison 1 puis on a affaire à des personnages secondaires qui sont déjà passé dans la première saison donc ça amène une certaine histoire mais plus de fil rouge, adios le Vieux, adios le passé de Chance. Qui plus est on nous lance en fin de saison vers une histoire d'amour sans queue ni tête qui sert strictement à rien, juste à nous ennuyer.

Human Target fournit toujours des scènes d’actions majoritairement efficaces.Le cocktail humour-Action reste tout de même bon voire génial sur certains épisodes, le meilleur sera principalement tiré grâce à Guerrero, fidèle à lui-même et heureusement pour nous.

Pour le coup, cette seconde saison montre bien que l’on peut vouloir améliorer une série, mais que cela ne réussit pas toujours. Si la première saison était somme toute perfectible, elle se montrait bien plus performante dans son registre. Les nouvelles directions prises affaiblissent plus que ne renforce la série, qui parviendra à mieux s’en sortir au sein d’épisodes plus proche de la formule de base .

12/20